facebook

Expos : Tony Hage, Helena Almeida, Julien Colombier

Tony Hage à la MEP, Helena Almeida au Jeu de Paume et Julien Colombier au Royal Monceau. Notre sélection des expos à voir ce weekend.

 

Tony Hage "Pris sur le vif" à la Maison Européenne de la Photographie (MEP)

expos-tony-hage-maison-europeenne-photographie

Cristianne Rodrigues, commissaire de l'exposition "Pris sur le vif", a sélectionné 25 photographies de Tony Hage, montrant de grandes figures de la mode et du cinéma dont Yves Saint Laurent, Catherine Deneuve, Jean-Paul Gaultier, Sophia Loren, Gérard Depardieu... Les photographies prisent durant les années 80 sont le parfait témoignage d'une période révolue de l'histoire de la photographie de presse, en effet il est pratiquement impossible de nos jours de capturer de telles icônes sur le vif.

Tony Hage est né à Beyrouth en 1961, il arrive à Paris à 17 ans et sort diplômé d’une école de cinéma quatre ans plus tard, en tant qu’assistant réalisateur. Il entame également des études de photographie. Durant les années 80, il immortalise les personnalités les plus variées de l'époque grâce à ses premiers reportages en Jordanie, en Egypte et dans les divers festivals de cinéma. A Paris, il se fait une place dans le monde de la mode, notamment lors des Fashion Week parisiennes. Nombreuses de ses photographies sont publiées dans The TimesThe IndependentParis MatchL’ExpressLe PointMarianneLe Figaro MagazineLe ParisienGalaVoici et les grands titres de la presse du Proche-Orient.

Pour en savoir plus :
Paris. Maison Européenne de la Photographie. Jusqu'au 27 mars 2016.
Plein tarif : 8 €
Tarif réduit : 4.5 €
 

Helena Almeida "Corpus" au Jeu de Paume

helena-almeida-jeu-de-paume

L’exposition « Corpus » regroupe des oeuvres différentes – peinture, photographie, vidéo et dessin – réalisées par l’artiste dans les années 60 à nos jours dans lesquelles le corps occupe et détermine l’espace. Peu connue en France, Helena Almeida est l’une des plus grandes artistes contemporaines portugaises. Elle s'est imposée comme l’une des figures majeures de la performance et de l’art conceptuel dès 1970.

Après ses premières œuvres tridimensionnelles, Helena Almeida découvre la photographie qui lui permettra de combattre l'extériorité de la peinture en faisant coïncider sur un même support l'être et le faire : "comme si je ne cessais d’affirmer constamment : ma peinture est mon corps, mon œuvre est mon corps".

L'Oeuvre d’Helena Almeida est soigneusement scénographiée et toujours poétique. Selon elle, ses images ne sont pas des autoportraits, elles représentent son corps mais c'est un corps universel.
Pour en savoir plus :
Paris. Jeu de Paume. Jusqu'au 22 mai 2016.
Plein tarif : 11.20 €
Tarif réduit : 8.70 €
 

Julien Colombier à la Galerie 'Art Disctrict' de l'hôtel Le Royal Monceau

expos-julien-colombier

La galerie d'art du célèbre et luxueux hôtel Le Royal Monceau est le nouveau point de passage dans l’univers de l’art contemporain à Paris, du 29 janvier au 26 mars 2016, l’Art District accueille l'exposition "Into the Wild" de Julien Colombier.

Issu du skate et artiste autodidacte, il puise son inspiration dans la culture urbaine et la nature. Influencé par des artistes pop comme Keith Haring, Julien Colombier joue avec la lumière, mélange acrylique et pastel gras faisant apparaître des figures répétitives parfois géométriques.  Ses œuvres nous transportent ainsi dans une jungle sauvage et mystérieuse avec des noirs profonds et des couleurs intenses.

Pour en savoir plus :
Paris. Art for breakfast l'agenda culturel du Royal Monceau. Jusqu’au 26 mars 2016.
Entrée libre


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail