BioéthiqueLe projet de loi bioéthique (avec la PMA) examiné au Parlement début 2019

Par Youen Tanguy le 18/07/2018
pma

Le gouvernement présentera d'ici à la fin de l'année un projet de loi sur les questions de bioéthique, comprenant la PMA, avant un débat au Parlement début 2019.

« Je comprends l'empressement, mais il ne faut pas confondre vitesse et précipitation ! » Benjamin Griveaux a réaffirmé ce mercredi que la procréation médicalement assistée (PMA) figurerait bien dans le projet de loi bioéthique. « Il sera présenté en conseil des ministres avant la fin de l'année et "débattu au Parlement au début de l'année 2019 », a-t-il ajouté. Une annonce qui intervient quelque jours après qu'un député LREM, Guillaume Chiche, a annoncé son intention de présenter sa propre proposition sur l'ouverture de la PMA à toutes les femmes à l'Assemblée nationale.
Interrogé par une journaliste à l'issue du Conseil des ministres, le porte-parole du Gouvernement a assuré qu'il n'y avait pas « le début du commencement d'un mollissement sur cette question, simplement, on fait les choses dans l'ordre ». Avant d'ajouter : « Les conclusions des Etats généraux de la bioéthique seront connues à la mi-septembre et nous bâtirons notre calendrier à partir de ces conclusions ».
Contacté par TÊTU, le service presse du Comité consultatif national d'éthique (CCNE), qui organise les Etats généraux de la bioéthique, nous confirme qu'un avis sera bien rendu au gouvernement mi-septembre.

Un texte de loi d'un député LREM

Dans un entretien accordé à TÊTU mardi, le député LREM Guillaume Chiche avait détaillé sa proposition de loi pour l'ouverture de la PMA aux femmes célibataires et aux couples de femmes. Un texte qui, bien que Guillaume Chiche y soit favorable, ne prévoit pas la prise en charge de la PMA par la Sécurité sociale. La proposition de loi a été transmise ce mercredi aux autres parlementaires de la majorité afin de recueillir leurs signatures avant un dépôt formel jeudi devant l'Assemblée.
Le président de l'Assemblée François de Rugy (LREM) a défendu mercredi sur Europe 1 l'initiative d'une proposition de loi sur la PMA de Guillaume Chiche (LREM) comme « une façon de passer à l'action », au lendemain d'un échange à couteaux tirés entre "marcheurs"...
Crédit photo : Benjamin Griveaux en 2017 au Salon mondial de la coiffure / Capture d'écran Facebook du compte de B.G.