facebook

Ruby Rose choisie pour interpréter l'héroïne lesbienne Batwoman !

La star d'Orange is The New Black et icône queer, Ruby Rose, interprètera Batwoman, seule superheroïne de l'univers DC Comics ouvertement lesbienne. Elle apparaîtra dans un épisode « crossover » de la saga diffusé sur la chaîne américaine CW en décembre prochain. Une série centrée sur son personnage serait en développement.

On aurait pas pu rêver mieux. Celle qui interprétait la - très sexy - prisonnière Stella Carlin dans la troisième saison d'Orange is The New Black, a été choisie par la chaîne américaine CW pour jouer Batwoman : une jeune femme lesbienne de confession juive, qui a, selon la chaîne, « une passion pour la justice sociale ». Le pitch, parfaitement adapté à l'actrice australienne, nous met l'eau à la bouche : Kane Kate (aka Batwoman)une lesbienne assumée et combattante de haut niveau, tentera de stopper la hausse de la criminalité de Gotham City.

Batwoman apparaîtra dans un épisode crossover - mélangeant les personnages de différents univers - des séries ArrowThe Flash et Supergirl de l'univers DC Comics en décembre 2018. Encore mieux, une série centrée sur la vie de Kane Kate est en développement pour être diffusée d'ici fin 2019 sur la chaîne américaine.
A LIRE AUSSI : La super-héroïne lesbienne Batwoman aura sa propre série télé !
Sur son compte Instagram, la star de 32 ans, s'est dite « heureuse et honorée » de voir un « rêve d'enfant » devenir réalité : « J'aurais tout donné pour voir ça à la télévision lorsque j'étais une jeune membre de la communauté LGBT et que je ne me sentais jamais représentée, seule et différente ».

Un choix « trop facile » ?

La chaîne américaine tient une partie de ses engagements avec le choix de caster pour ce personnage, présenté comme lesbien depuis 2006, une actrice de la communauté LGBT+. L'artiste qui est aussi DJ et mannequin, a revendique être genderfluid et lesbienne. Pourtant, certains internautes se sont élevés contre un choix qu'ils jugent « trop facile », regrettant le fait de ne pas avoir plutôt sélectionné un jeune talent encore méconnu.


Du côté production, la série est plutôt (très) LGBT-friendly puisque deux des producteurs exécutifs et scénaristes, Greg Berlanti (producteur de Love, Simon) et Caroline Dries, sont ouvertement homosexuels.
Batwoman est apparue pour la première fois en 1954 dans l'univers DC Comics, dans le but de dissiper les rumeurs sur l'homosexualité de Batman. C'est dans une BD sortie en 2006, que l'on a appris qu'elle était lesbienne. La maison d'édition américaine avait alors expliqué vouloir « une meilleure représentation de la diversité sociale ». 
Crédit Photo : compte Tnstagram de Ruby Rose. 


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail