facebook

Spice Girls : Mel B « prête à vivre une nouvelle histoire d’amour avec une femme »

mel B Heidi klum

En pleine promo de la tournée à quatre des Spice Girls, Mel B a été questionnée à plusieurs reprises sur sa vie amoureuse.

Mel B, c'est le rire le plus connu de l'histoire de la pop. Celui qui annonce depuis 1996 le début de "Wannabe" et donc d'une soirée réussie. En 2014, la chanteuse britannique avait fait un coming-out si discret que l'on l'avait presque oublié.

En pleine promo de la tournée à quatre des Spice Girls, Mel B invite les jeunes à parler ouvertement de leur sexualité et à se regrouper.

A LIRE AUSSI : Les Spice Girls se reforment (à quatre) le temps d’une mini tournée !

Spice Girls Celebrity GIF - Find & Share on GIPHY

Prête à être heureuse

Dans une interview à Gay Star News, la Spice Girl surnommée "Scary" raconte une anecdote arrivée lors d'une séance de signature de son livre. Une fan lui a demandé si elle était célibataire, avant de s'exclamer "Moi aussi ! Puis-je avoir ton numéro ?". "J'ai répondu que je n'ai pas vraiment prête à rencontrer quelqu'un pour le moment, confie Mel B. Mais elle était adorable et ça m'a vraiment flattée." Ce dont se souvenait cette fan, c'est que la chanteuse britannique avait expliqué en 2014 sortir d'une relation avec une femme. Leur histoire avait duré quatre ans.

Mel B refuse de dévoiler le nom de son ex, mais indique que des photos d'elles de l'époque sont sur Internet. Elle précise également que son ex-copine est en couple avec une femme et qu'elles vont bientôt fonder une famille. Quant à elle-même, elle confie à Channel 4 "prête à être heureuse, avec un homme ou avec une femme. Ou seule". 

"Tellement normal de parler de sa sexualité !"

L'actuelle membre du jury de "America's Got Talent" refuse de définir comme bisexuelle, pansexuelle, fluide ou autre chose. Si elle n'aime pas les étiquettes pour elle-même, elle se félicite que la jeunesse LGBT est plus de modèles que jamais auxquels s'identifier.

Selon Mel B, "quel que soit le sujet, chacun doit être capable d'en parler. Que ce soit sa sexualité, sa carrière, etc., es gens doivent se regrouper sur ces sujets." Elle se dit par ailleurs surprise par l'étonnement des journalistes. "Ca a toujours été  tellement normal pour moi de parler de sa sexualité !"

Crédit photo : capture Instagram


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail