VIDEO. Transphobie sur les applis : « Un mec sur deux vient me parler de ma transidentité ou de mon sexe »

« Avant t’étais une fille ? », « Mais en fait t’as un vagin ? », « Je ne me suis encore jamais fait un trans’ »… Chaque fois que Sohan Pague, jeune homme trans’ de 20 ans, se connecte à une application de rencontres, la rengaine se répète. Les questions intrusives cèdent la place aux remarques fétichisantes et transphobes. « Je passe plus de temps à éduquer les gens sur la transidentité qu’à les rencontrer », s’agace le comédien bi qui constate que la majorité, voire la moitié, des personnes qui l’abordent sur Tinder font preuve de transphobie.

Pour TÊTU, il décrypte ces comportements insultants qui sont le lot commun des personnes trans’ sur les applis.

A VOIR AUSSI : Draguer quand on vit avec le VIH : « Le mot ‘clean’, c’est de la sérophobie pure »

Et pour retrouver plus de vidéos TÊTU, abonnez-vous à notre chaîne YouTube !

 

Puisque vous êtes ici… Nous avons une petite faveur à vous demander.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire TÊTU et nous en sommes très fier.e.s. Mais vous le savez sûrement, faire du bon journalisme, un journalisme LGBT différent, honnête, de qualité, et critique coûte de l’argent.Et contrairement à la majorité des médias, TÊTU n’appartient pas à un grand groupe de presse. TÊTU est un média indépendant. Si vous aimez ce que vous trouvez dans nos pages. Si vous pensez qu’un média LGBT+ doit exister en France. Si vous êtes exigeant et voulez découvrir des contenus plus ambitieux. Aidez-nous à faire un bon média.

Abonnez-vous à TÊTU à partir de 5,90€/mois. Merci !


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail