facebook

Espagne : une église catholique soupçonnée de pratiquer des « thérapies de conversion »

Eglise de Canterbury schisme questions LGBT

Une église catholique située dans la région de Madrid fait l'objet d'une enquête car elle soupçonnée de proposer des "thérapies de conversion".

Des thérapies de conversion sont-elles proposées à quelques kilomètres seulement de Madrid ? C'est ce que croit savoir un journaliste espagnol. Ce dernier s'est fait passer pour un jeune homme à la recherche d'un "traitement" pour son orientation sexuelle. Dans un article publié dans le journal El Diaro le 1er avril dernier, il révèle même avoir participé à une session de "thérapie" au centre Regina Familiae le 21 mars dernier.

Des documents lui auraient été transmis avant la thérapie. L'organisme explique par exemple que l'homosexualité est due à un traumatisme, comme le fait d'avoir été abusé sexuellement dans son enfance. Il écrit également que le fait d'être homosexuel est une fausse identité. Enfin, il persiste et signe en affirmant que le fait que la communauté LGBT+ dit aux jeunes qu'ils doivent être accepté est totalement faux.

À LIRE AUSSI : Rencontre avec l’auteur de « Boy Erased », survivant d’une « thérapie de conversion »

"Fake news"

Selon le journaliste, le directeur de ce centre affirmerait être "thérapeute" et  docteur en biologie. Mais il ne serait pourtant pas inscrit aux registres des médecins. Il aurait également annoncé au jeune homme que "le processus serait lent" et qu'il devait "arrêter de se regarder de la pornographie et de se masturber".

L'évêque de l'église a dénoncé cette "fake news" (fausse information, ndlr) dans un communiqué publié le 2 avril.

La région de Madrid a interdit les thérapies de conversion pour les personnes LGBT+ en 2016. Si les faits sont avérés, l'église risquerait donc une amende d'un montant maximum de 45 000 euros.

À LIRE AUSSI : Google bannit enfin une application de thérapie de conversion de son catalogue

Crédit photo : Cathédrale de Canterbury. 


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail