facebook

La loi sur la PMA pour toutes sera prête « avant les vacances d’été », dit Agnès Buzyn

Interrogée sur BFMTV/RMC ce vendredi 26 avril, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a affirmé que la loi bioéthique, comprenant l'ouverture de la PMA pour toutes les femmes, serait présentée en Conseil des ministres "avant les vacances d'été".

Les choses avancent. Selon la ministre de la Santé et des solidarités Agnès Buzyn, la loi bioéthique, qui comprend l'ouverture de la PMA aux couples de femmes et aux femmes célibataires, sera prête "avant l'été". "Elle sera présentée en Conseil des ministres avant les vacances d’été", a-t-elle assuré au micro de BFMTV/RMC ce vendredi 26 avril. 

Contacté par TÊTU, le cabinet de la ministre précise que ce sera "sans doute avant la coupure du mois d'août".

Assurant qu'il n'avait "aucune envie de botter en touche" sur ce sujet, le Premier ministre Edouard Philippe s'était dit en mars dernier "bien déterminé à faire en sorte que les engagements pris par le président de la République en la matière soient tenus".

Les Français majoritairement favorables à la PMA pour toutes

Un sondage BVA publié mardi 23 avril montre d'ailleurs que les Français sont majoritairement favorables à l'ouverture de la PMA à toutes les femmes.

A LIRE AUSSI : PMA, GPA, adoption… : les Français de plus en plus favorables

Autre chiffre intéressant : 56% des Français se disent favorables à la gestation pour autrui (GPA), soit 13 points de plus qu'en 2014. 43% souhaitent que ce droit soit accordé indifféremment aux couples hétérosexuels et homosexuels.

Interrogée à ce sujet, Agnès Buzyn a estimé que c'était un sujet plus délicat que la PMA pour toutes, à laquelle elle est personnellement favorable. "Autant la PMA ne pose pas de question éthique car elle donne simplement un peu plus de liberté à chacun sans nuire à personne, la GPA pose la question de la marchandisation du corps humain."

Loi débattue au Parlement cet été ?

La loi bioéthique pourrait être débattu à l'Assemblée nationale et au Sénat dès cet été, en fonction du calendrier parlementaire. Initialement prévue au Parlement avant fin 2018, la révision de la loi de bioéthique avait été repoussée en raison, selon l'exécutif, de l'encombrement de l'agenda législatif.

A LIRE AUSSI : PMA pour toutes : le gouvernement dément le report de la loi (sans donner de date)

Crédit photo : Shutterstock.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail