Le livre de Raphaëlle Bacqué sur la vie de Karl Lagerfeld va être adapté en série

Gaumont a annoncé ce mardi 8 octobre avoir acquis les droits du livre « Kaiser Karl » de Raphaëlle Bacqué. Il sera adapté en série.

La vie de Karl Lagerfeld sera bientôt adaptée en série. Ce mardi 8 octobre, Gaumont a annoncé avoir acquis les droits du dernier livre de la journaliste Raphaëlle Bacqué, « Kaiser Karl », publié aux éditions Albin Michel.

« Succès en librairie avec déjà plus de 70 000 exemplaires vendus, disponible en poche dans quelques mois et bientôt traduit dans plusieurs langues, notamment l’anglais et le japonais, « Kaiser Karl » est le portrait d’une des figures les plus emblématiques de la mode : Karl Lagerfeld », peut-on lire dans le communiqué de la société cinématographique. Gaumont précise que les droits ont été acquis « en vue d’une adaptation en série ».

Raphaëlle Bacqué participerait à cette adaptation

On sait encore peu de choses sur ce projet. Quel acteur pour interpréter la star de la mode ? Qui diffusera la série ? Quand le tournage va-t-il débuter ? On sait une chose : Raphaëlle Bacqué « participera à cette adaptation ».

Cette biographie raconte la vie du célèbre créateur. On y apprend de nombreuses anecdotes sur son enfance en Allemagne, sa rivalité avec Yves Saint Laurent ou encore son histoire d’amour platonique, qui aurait tout de même duré 18 ans, avec le dandy Jacques de Bascher.

Raphaëlle Bacqué, grand reporter au Monde, a déjà publié plusieurs portraits à succès (« Les Strauss-Kahn« , « Le Dernier Mort de Mitterrand« , « Richie« …). Et « Kaiser Karl » ne fait pas exception puisque l’ouvrage s’est vendu à plus de 70.000 exemplaires depuis sa publication en juin dernier.

A LIRE AUSSI : Escorts, mariage pour tous : Karl Lagerfeld, une icône gay controversée 

Mort à 85 ans

Karl Lagerfeld est décédé le 19 février 2019 à l’hôpital américain de Paris, à Neuilly-sur-Seine, des suites d’un cancer du pancréas. Il avait 85 ans. Le star a été incinéré, comme il le souhaitait, et une partie ses cendres mêlées à celle de sa mère et l’autre à celles de Jacques de Bascher, mort du sida en 1989.

Dans le dernier numéro de TÊTU, toujours disponible en kiosque, le mannequin et protégé du créateur, Baptiste Giabiconi, est revenu sur la relation particulière qu’il entretenait avec son mentor, et sur l’homme qui se cachait derrière les lunettes noires de Lagerfeld.

Crédit photo : wikimedia commons.

Puisque vous êtes ici… Nous avons une petite faveur à vous demander.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire TÊTU et nous en sommes très fier.e.s. Mais vous le savez sûrement, faire du bon journalisme, un journalisme LGBT différent, honnête, de qualité, et critique coûte de l’argent.Et contrairement à la majorité des médias, TÊTU n’appartient pas à un grand groupe de presse. TÊTU est un média indépendant. Si vous aimez ce que vous trouvez dans nos pages. Si vous pensez qu’un média LGBT+ doit exister en France. Si vous êtes exigeant et voulez découvrir des contenus plus ambitieux. Aidez-nous à faire un bon média.

Abonnez-vous à TÊTU à partir de 5,90€/mois. Merci !

Je soutiens TETU

Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail