fait diversPrison à vie pour celui qui avait poignardé son rendez vous Grindr

Par Timothée de Rauglaudre le 25/03/2020
Grindr

Au Royaume-Uni, Brian Healless, 18 ans, vient d'être condamné à la perpétuité après avoir, l'an dernier, poignardé à mort un jeune homme de son âge rencontré sur Grindr.

Lundi 23 mars, Brian Healless, Britannique de 18 ans, a été condamné à la prison à vie par le Preston Crown Court, dans le Lancashire. Le 29 avril 2019, il avait poignardé 128 fois Alex Davies, un jeune homme de son âge, dans le dos, le cou, la poitrine, l'abdomen et le bras gauche, rappelle le site d'information LGBT+ britannique PinkNews. Les deux jeunes hommes s'étaient rencontrés sur l'appli star des rencontres gays, Grindr.

À LIRE AUSSI : Un jeune coiffeur a été tué et mangé par son rendez-vous Grindr

Healless a commencé à parler à Alex Davies sur l'application, lui disant : "On peut se faire des câlins, mais pas en public, aller dans un endroit plus discret… Je ne suis pas encore sorti du placard et j'aime être discret à ce sujet." Puis il l'a convaincu de le retrouver dans un endroit isolé, près de Parbold dans le Lancashire. Avant de saisir un couteau de cuisine, de commettre son crime, de traîner le corps de l'adolescent encore en vie dans la boue et de le dissimuler sous un tas de branches.

"Tueur de sang-froid"

Le meurtrier a récupéré le téléphone portable de sa victime pour en effacer l'intégralité du contenu. Dans les jours qui ont suivi, entre le 30 avril et le 2 mai, Brian Healless a parlé à quatre autres jeunes hommes sur Grindr en utilisant les mêmes tactiques "calculatrices", sans toutefois passer à l'acte. Durant le procès, les avocats du tueur ont reconnu son crime mais ont demandé à ce que sa responsabilité diminuée soit reconnue en raison de son diagnostic de schizophrénie paranoïaque.

À LIRE AUSSI : Au Royaume-Uni, perpétuité pour un étudiant qui violait des jeunes hommes en série

Une demande qui n'a pas été satisfaite par le juge, qui a déclaré : "C'était un meurtre planifié et prémédité et, bien que le motif n'en soit pas connu, il semble que vous vouliez avoir son téléphone de haute qualité. Vous lui envoyiez des messages sur Grindr et Instagram dans le but de le rencontrer dans un endroit éloigné. Vous prépariez sans aucun doute son assassinat, vous êtes une personne manipulatrice, calculatrice et sournoise… À mon avis, vous êtes un tueur de sang froid et ce fut un meurtre des plus brutaux."

 

Crédit photo : Police du Lancashire