facebook

Logan McCree, l’ex-star du porno gay devenu militant masculiniste

La BBC consacre un documentaire à Philipp Tanzer, qui a été une star du porno gay sous le nom de Logan McCree. Il est aujourd'hui un adepte des thèses masculinistes.

Il a été une star du porno gay. Né en Allemagne, Philipp Tanzer, 42 ans, a travaillé entre 2007 et 2010 pour le studio américain Raging Stallion, un des géants de l'industrie, sous le nom de Logan McCree. Porté sur le cuir, connu pour son corps recouvert de tatouages, il a décroché plusieurs prix pour ses vidéos. Mais ce n'est pas la raison pour laquelle la chaîne britannique BBC Three lui a consacré un documentaire de 24 minutes, diffusé mardi 21 avril.

À LIRE AUSSI : Qui sont les « TERF », ces féministes aux positions ouvertement transphobes ?

En 2011, Philipp Tanzer s'est rhabillé, a fait son coming out bisexuel et est parti s'installé en Écosse avec sa petite amie. C'est là-bas, dans les Highlands, que le journaliste et réalisateur Alvaro Alvarez est allé lui rendre visite pour son film I Am A Men's Rights Activist. Depuis quelques années, Philipp Tanzer a rejoint le "mouvement des hommes". L'Allemand est ce qu'on appelle en français un masculiniste. Il considère que "la société entière n'aime pas entendre parler des problèmes masculins".

"Réduits au silence"

Construit en opposition au féminisme, le masculinisme pose les hommes en victimes de la société, et les "Men's Rights Activists" comme les véritables militants de l'égalité, qui seraient "constamment réduits au silence". C'est là toute la finesse de ce court documentaire britannique : il parvient à donner la parole à un représentant d'un mouvement réactionnaire qui prend de plus en plus d'importance, tout en le confrontant à la contradiction.

À LIRE AUSSI : Les hommes gays sont-ils addicts au porno ?

La première partie du film se déroule chez lui, au bord de falaises écossaises, dans sa maison de bois qu'il a lui-même construite. On y aperçoit, au mur, une chouette empaillée, des peaux de bête et un Christ en croix. Philipp Tanzer a aussi sa propre galerie, où il exerce en tant que coiffeur et masseur mais aussi expose aussi son art. Sur le plan politique, on comprend vite que l'ex-star du porno a un discours bien rodé.

Victimisation

Alors que le journaliste le questionne sur le droit de vote des femmes, il répond que ces hommes n'auraient eu ce droit avant elles que parce qu'ils avaient aussi le devoir de servir leur pays. À ce moment-là, une famille pénètre dans la galerie et en ressort aussitôt, dégoûtée, en commentant : "Vous avez entendu ce qu'il a dit ?"

À LIRE AUSSI : Cette activiste féministe a un message fort à faire passer aux enfants de la Manif pour tous

On l'entend aussi échanger par visioconférence avec un ami qui n'est pas d'accord avec lui : "Je ne vois pas de haine envers les hommes, je vois une frustration", rétorque-t-il à sa rhétorique de victimisation des hommes. Dans une vidéo de réaction au documentaire, partagée sur Twitter, l'ex-acteur porno le présente comme "endoctriné par le féminisme". Dans la seconde partie du documentaire, le journaliste de la BBC suit Philipp Tanzer à Chicago. Car le quadragénaire tatoué n'est pas seulement un convaincu du mouvement masculiniste : il s'y implique.

"Féminité toxique"

L'ex-star du porno se rend en effet à l'édition 2018 de l'International Conference on Men's Issues, sorte de rassemblement mondial des masculinistes. On y entend parler de "féminité toxique", affirmer que les féminisme utiliseraient les hommes comme "bouc émissaire"... ou même que les hommes seraient plus souvent victimes de violences domestiques que les femmes. Lorsque le journaliste lui présente les chiffres du gouvernement, Philipp Tanzer refuse d'y croire. En parallèle de la conférence, Alvaro Alvarez donne la parole à Tracie Fell, chercheuse à l'Open University, qui explique que les masculinistes "retournent le récit" du féminisme.

À LIRE AUSSI : Coronavirus : comment l’industrie du X réagit à la crise

L'Allemand ne se limite pas à la frange la plus modérée du mouvement : l'intervenant qu'il attend le plus est Carl Benjamin, youtubeur à succès, militant du parti eurosceptique UKIP, complotisme, violemment misogyne et antimusulman. Au-delà de la vision politique à laquelle Philipp Tanzer adhère, le documentaire présente surtout son parcours. Très jeune, il assiste quasiment en direct au meurtre par balles de sa mère par son deuxième mari.

https://twitter.com/LoganMcCree777/status/1245539013404119051

Son orientation sexuelle semble avoir pris une place importante dans sa construction personnelle : "Parce que j'ai grandi en tant qu'homme qui aime les hommes, j'ai dû constamment interroger ma position dans la vie, ma masculinité." C'est lors de son service militaire qu'il aurait pris conscience des "problèmes masculins", notamment dans le domaine de la parentalité. Aujourd'hui, Philipp Tanzer milite sans complexe pour le masculinisme, n'hésitant pas à s'afficher sur son compte Twitter avec la casquette "Make America Great Again" qu'affectionnent les soutiens de Donald Trump - qu'il critique pourtant dans d'autres tweets.

 

Crédit photo : BBC


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail