facebook

Le Marais retrouve son âme avec la réouverture des lieux LGBT+, mais…

Avec le retour des bars, restaurants et autres commerces LGBT+, les rues du Marais voient le retour des parisiens après près de trois mois d'inactivité. Reportage. 

« Quand tu télétravailles comme un dingue et que tu finis ta journée seul devant ta télé, c’est un peu déprimant. Le Cox qui rouvre, c’est le retour à une vie normale. On peut enfin respirer de nouveau », souffle Julien, barbe taillée et t-shirt moulant à quelques pas du célèbre bar de la rue des Archives à Paris. Le temps maussade de ce vendredi soir ne l’empêche pas d’être bien content de pouvoir lever le coude, une bière à la main, pour entamer son week-end.

A LIRE AUSSI : Les nuits queers vont-elles se remettre du Covid-19 ? 

Mais la fête n’est pas totalement de retour. À Paris comme dans toute l’Île-de-France où le coronavirus circule encore, les bars ont pu rouvrir depuis le mardi 2 juin, à condition de respecter des règles strictes : les clients doivent rester à l’extérieur, du gel hydroalcoolique distribué et à 22 heures, extinction des feux, l’établissement doit fermer pour la tranquillité des voisins. Résultat, « on commence nos soirées à 16 heures et on se couche avant minuit », s’amuse Nicolas après s’être pris en photo avec son ami Julien pour immortaliser le moment....


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail