Faut-il regarder « The Prom », la comédie musicale de Ryan Murphy pour Netflix ?

Pas de place au doute : le dernier projet de Ryan Murphy, toujours en collaboration avec le géant du streaming, est probablement le film le plus queer de l'année. Mais est-il le meilleur ? C'est bien là que les choses se compliquent.

Prolifique. Voilà le qualificatif qu'on utilise volontiers, presque instinctivement, pour décrire Ryan Murphy. En l'espace d'une seule année, le producteur prisé par le tout-Hollywood aura inauguré pas moins de sept nouveaux projets, dont six pour Netflix. En effet, il aura honoré son deal avec la plateforme de SVoD avec une flopée de séries à l'instar de sa révision utopiste Hollywood ou encore la troublante Ratched, placebo efficace en attendant le retour de American Horror Story. Mais il y a aussi eu des longs-métrages, comme le bouleversant documentaire A Secret Love et l'adaptation de The Boys in the Band. Des œuvres au degré de qualité variable, un peu à l'image de sa dernière production avant que l'année ne s'achève : The Prom....


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail