clipVIDEO. Ariane Moffatt nous emmène en road trip dans le clip de "Espoir"

Par Antoine Patinet le 11/12/2020
Ariane Moffatt

Ariane Moffatt, la plus cool des chanteuses québecoise est de retour avec une ballade toute douce, "Espoir". Et un clip tout aussi joli.

Peut-être vous souvenez-vous seulement de "Je veux tout", tube indé qui avait propulsé Ariane Moffatt en rotation sur toutes les radios et les chaînes de clips en 2008. Mais ceux qui la suivent savent que depuis, Ariane Moffatt n'a pas chômé. Trois albums et trois enfants plus tard, la jury de la version québecoise de The Voice (aux côtés de notre ami Pierre Lapointe) est de retour avec un nouveau single.

A LIRE AUSSI : Pierre Lapointe : "Ça fait du bien de voir des chansons d'amour chantées par deux mecs" 

Une promesse derrière les nuages

Avec"Espoir", ballade douce et minimaliste au piano, l'autrice-compositrice-interprète ouvertement lesbienne, tente de nous amener vers cette petite lumière, au bout d'un sombre tunnel. "Ce mot de six lettres est comme un dessin dans le ciel, un signal, une promesse derrière les nuages", explique-t-elle dans une note d'intention. "L’espoir nait souvent de ce qui n’est pas, du manque d'emprise et de l'impression de se sentir en danger". Une caresse positive bienvenue pour cette fin d'année, marquée par l'épidémie de Covid-19. 

"Les premières ficelles de cette chanson me sont apparues sur les routes du Québec entre deux concerts, dans ce qui me semble aujourd’hui une ancienne vie…" raconte l'artiste, privée de concerts depuis le début de l'année.  C'est donc tout naturellement qu'on la retrouve au volant d'une voiture, un enfant à l'arrière, peinant à prononcer le mot "espoir", dans la mise en image de la chanson, signée Charles Grenier. Des images, en noir et blanc, qui illustrent bien la "perte de contrôle sur le chemin de nos vies" et "l'obligation d'avancer malgré les repères flous, en ayant en ayant foi de retrouver une forme apaisement quelque part devant." Un programme que l'on va s'empresser de suivre.