facebook

Amour : faut-il avoir peur du couple libre ?

le couple libre

Lorsque l’on évoque le couple libre, les réactions ne se font pas attendre – et les clichés non plus. Certains couples ont pourtant choisi de vivre leur amour sans être exclusifs. Pour eux, pas besoin de monogamie quand on s’aime. Ils et elles racontent.

« C’est venu assez naturellement : on avait chacun des désirs alors on a discuté de la relation libre, quelque temps avant le confinement », raconte Tom*, 29 ans, en couple depuis trois ans avec un homme. D’abord exclusifs, ils ont décidé de s’ouvrir à d’autres partenaires sexuels depuis un an. « C’était dans l’air depuis quelques mois… Lui le souhaitait depuis longtemps mais il fallait que notre histoire se consolide avant de sauter le pas. » Dès le déconfinement, les deux tourtereaux ont mis en pratique leur nouveau modèle et ont commencé à avoir des rapports sexuels en dehors de leur couple. « Depuis, on a noué des amitiés sexuelles avec d’autres personnes, notamment avec un couple d’amis que l’on voit tous les deux, ensemble ou séparément. » ...


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail