Pomme, Woodkid, Suzane… Les Victoires de la musique 2021 s’annoncent très queer !

Suzane, Pomme, Woodkid… Ils feront briller les couleurs de la communauté LGBTQ+ lors de la prochaine cérémonie attendue des Victoires. Le grand raout de l'industrie musicale française sera diffusé le 12 février prochain sur France 2.

Après une année particulièrement difficile pour les musiciens, privés de concerts, les Victoires de la musique s'apprêtent à réchauffer (un peu) le coeur de la profession avec sa cérémonie annuelle. C'est ainsi le 12 février 2021 à la Seine musicale que se déroulera la 36ème édition de la cérémonie, incontournable pour les artistes francophones. Alors que les nominations viennent de tomber, on se réjouit de repérer plusieurs musicien·ne·s LGBTQ+ parmi les heureux élu·e·s. En tête de liste, Pomme et Suzane se retrouvent en concurrence pour le titre d'Artiste féminine de l'année.

Pour la piqûre de rappel, les deux étaient déjà parties victorieuses en 2020, remportant respectivement les distinctions d'Album révélation et Révélation scène. Cette année, elles feront également face à Aya Nakamura, injustement snobée lors des éditions précédentes. Déception toutefois pour Yelle, dont l'excellent disque L'ère du Verseau n'a pas été sélectionné pour la compétition.

Une édition particulière

Un peu de queerness est également présente au sein de la catégorie Création audiovisuelle. En effet, Christine and the Queens et son clip envoûtant pour "La Vita Nuova" se retrouvent en lice pour le prix tant convoité, à l'instar de Woodkid et sa vidéo conceptuelle saisissante pour "Goliath". D'autres artistes alliés de la cause LGBTQ+ peuplent les autres catégories des Victoires de la musique comme Benjamin Biolay, Camille Lellouche ou encore Yseult. Cette dernière est d'ailleurs doublement nommée, à la fois pour Révélation féminine et Chanson originale avec son titre phare, "Corps".

À LIRE AUSSI – Camille Lellouche : « On est en 2021. Si l’homosexualité te dérange, soigne-toi ! »

Parmi les innovations de cette édition 2021, les Victoires de la musique inaugurent donc deux nouvelles distinctions : Révélation masculine et Révélation féminine. Ces deux-là viennent remplacer Meilleur concert et Révélation scène, prix qui ne peuvent tristement pas être décernés au vu de la pandémie de Covid-19 ayant impacté les rassemblements. De plus, un prix a déjà été remis : il s'agit du Titre le plus streamé, remis à Gradur et Heuss l'Enfoiré pour leur featuring endiablé, "Ne reviens pas".

Crédit photos : Collier Schorr / Emma Cortijo / Pierre & Florent


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail