clipVIDÉO. Avec "Désolé Caroline", Eddy De Pretto dit adieu à la dépendance

Par Florian Ques le 10/02/2021
eddy de pretto

À peine un mois après son titre entêtant "Bateaux-Mouches", le chanteur français ne se fait pas languir et rempile avec un nouveau son, dont la force réside dans les sous-entendus et un second degré de lecture nécessaire. À écouter et décrypter.

S'il revisitait avec tendresse un pan de son passé avec son récent single, Eddy de Pretto revient cette fois-ci avec un morceau bien plus incisif mais tout aussi émouvant. Avec "Désolé Caroline", le chanteur enchaîne les allusions et doubles sens. "Désolé Caroline, je crois qu'on a même fait le tour, énonce-t-il au cours du premier couplet. Désolé mon amie, mais je crois bien que c'est fini". Pour beaucoup, c'est comme une évidence : avec ce titre, le "kid" évoque une nouvelle fois son rapport étroit avec la cocaïne.

Comme pour asseoir le propos sous-jacent de son titre, l'artiste abandonne la chaleur des péniches de" Bateaux-Mouches" au profit d'un paysage enneigé. Et, donc, recouvert de blanc, teinte associée à la fameuse drogue. Eddy de Pretto avait déjà mentionné avec subtilité son usage de produits stupéfiants avec "Jimmy", un titre issu de son premier album Cure. Sur ce morceau, il abordait la notion de dépendance, notamment aux drogues, en parlant de sa relation avec son dealer, surnommé Jimmy.

À LIRE AUSSI : VIDÉO. Eddy de Pretto se lâche dans le clip de son nouveau single, « Bateaux-Mouches »

Une chose est claire : les deux nouveaux titres dévoilés d'Eddy de Pretto laissent présager de bonnes choses pour la suite. En particulier pour son deuxième disque, dont une date de parution doit encore être communiquée. En attendant, le chanteur n'a pas tardé à booker ses dates de tournée. Celle-ci devrait débuter en octobre prochain, avec un arrêt au Zénith de la Villette à Paris le 28 du mois.

Crédit photo : Universal Music