Plusieurs mois après son coming out, l’ex-footballeur Thomas Beattie se confie

Plusieurs mois après s'être publiquement exprimé sur son homosexualité, l'ancien sportif britannique évoque la dimension bienfaitrice de sa sortie du placard dans une interview. Il partage aussi ses espoirs pour le milieu du ballon rond.

Pour beaucoup, sortir du placard est une expérience salvatrice. Ce fut le cas pour Thomas Beattie. Comme il l'explique dans une interview pour BBC Sport, l'ex-joueur de football de 34 ans décrit son coming out comme "libérateur" et confie même avoir été "sur un petit nuage" pendant les deux mois qui ont suivi la révélation publique de son homosexualité. Mais aussi positive que cette étape ait pu être pour le sportif, il avoue désormais qu'il n'aurait sans doute pas pris la parole sur ce sujet s'il avait encore été en activité.

"Je n'aurais pas fait mon coming out si je jouais encore aujourd'hui, avance-t-il. Pour la même raison qui fait que la plupart des gens ne font pas leur coming out aujourd'hui. On essaie encore de redéfinir ce qu'est la masculinité et c'est un gros problème dans le sport. […] Le football est un sport très physique et agressif, donc toute attaque à ta masculinité semble viser tes compétences. Je connais des hétéros qui sont 'féminins' et des gays qui sont 'masculins', et ça n'a aucun impact sur leurs compétences de footballeur".

Un appel au changement

Bien qu'il reconnaisse que l'homophobie dans le sport soit encore une triste réalité, Thomas Beattie se montre optimiste et reconnaît que des améliorations sont en train de se dérouler. Dans cette perspective, il appelle les décisionnaires du secteur sportif à "créer un environnement plus acceptant et plus propice" aux personnes LGBTQI+, avec notamment la mise en place de réelles sanctions pour toute dérive LGBTphobe. Il espère aussi que le football puisse ouvrir la voie à une tolérance à plus grande échelle.

À LIRE AUSSI : Le footballeur anglais Thomas Beattie fait son coming out

Pour la piqûre de rappel, Thomas Beattie avait fait son coming out gay en juin 2020, au gré d'une interview pour ESPN. Il est ainsi devenu le deuxième joueur britannique de football à assumer ouvertement son homosexualité. Il est précédé par feu Justin Fashanu, sorti du placard en 1990 à l'âge de 29 ans. Celui-ci s'est suicidé des années plus tard après avoir été la cible de harcèlement homophobe et médiatique.

Crédit photo : Thomas Beattie via Instagram


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail