facebook

Il existe désormais un annuaire d’acteurs et actrices trans et non-binaires en France

À l'occasion de la Journée de la visibilité trans ce 31 mars, l'association française Représentrans inaugure un répertoire florissant qui recense les interprètes trans et non-binaires francophones. Une initiative historique dans notre Hexagone.

Afin de lutter contre l'invisibilisation des personnes trans en France, l'organisme Représentrans a peut-être trouvé une solution. En effet, l'association lance ce 31 mars le tout premier annuaire répertoriant les acteurs et actrices trans et non-binaires francophones. Disponible sur la page dédiée de leur site, cette initiative a été mise en place par Charlie Fabre, chercheur en études trans, Elliot Voilmy, photographe, et Gabriel Harrivelle, consultant en création LGBTQ. "Nous avons identifié une déconnexion claire entre le monde de l'audiovisuel et la communauté trans", nous explique ce dernier. C'est là que l'idée a germé.

En concevant ce répertoire audacieux et nécessaire, le trio avait deux objectifs en tête : "faciliter les contacts entre l'industrie et la communauté", mais aussi "donner de la visibilité à tous ces profils trop peu souvent mis en avant". Comme un rappel à l'ordre à tous ces pions de l'audiovisuel qui aiment croire que les comédien·ne·s trans n'existent pas dans le pays. Car si des œuvres comme Skam France ou Plus belle la vie font des efforts louables pour représenter cette communauté, la fiction hexagonale a du retard.

Une question de visibilité

S'ils ont pu compter sur des tutoriels éclairés pour l'aspect technique, c'est sur leur réseau personnel que les créateurs de l'annuaire ont misé pour l'étoffer. Pour l'heure, 37 profils ont été recensés mais ce nombre est voué à grandir. "L'objectif plus global de Représentrans est d'améliorer les représentations trans en France, et c'est un des moyens d'action que nous mettons en place, détaille Gabriel Harrivelle. Mais il ne faut pas oublier que les enjeux des représentations ne se trouvent pas seulement devant la caméra mais aussi derrière. C'est pour ça que l'annuaire évoluera dans les mois à venir pour inclure des profils de réalisateur·ice·s, de scénaristes, d'auteur·ice·s, et à terme, de tous les métiers composant cette industrie".

LIRE AUSSI >> Pourquoi il faut regarder « Disclosure », le docu éclairé sur la transidentité

Jusqu'ici, l'annuaire de Représentrans a été soutenu par Karine Espineira, sociologue experte des représentations trans, mais également par la Bible 5050 – qui lutte pour l'égalité, la parité et la diversité dans le cinéma et l'audiovisuel français – et l'organisme GLAAD. Afin de valoriser cette action, Gabriel Harrivelle souligne une dimension cruciale du projet. "L'annuaire a également une visée communautaire : montrer que nous pouvons êtes acteur·ice·s, conclut-iel. La visée ultime de l'annuaire est donc que les acteur·ice·s trans décrochent des rôles qui leur correspondent. Que ces rôles soient cis ou trans !".

Crédit photos : Thibault Grabherr / Sarah Balhadere / France TV Slash


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail