facebook

Le thriller lesbien est-il un genre à part entière ?

Alors que des œuvres comme Killing Eve ou I Care a Lot séduisent les foules avec des héroïnes queers, le thriller lesbien semble s'imposer comme un sous-genre du cinéma de suspense. Mais il n'échappe pas au male gaze...

C'est le 28 février dernier que la performance de Rosamund Pike dans I Care a Lot se voit distinguée lors de la cérémonie des Golden Globes. Dans ce long-métrage sorti à peine plus tôt sur Netflix, l'actrice prête ses traits à Marla Grayson, une arnaqueuse de première catégorie qui n'hésite pas à abuser du système médical et juridique pour escroquer les personnes âgées et les déposséder de toute leur fortune. Un personnage d'anti-héroïne exquis qui s'avère, en prime, être lesbienne. Une représentation rare dans le genre à prédominance masculine qu'est le thriller. Et pourtant, c'est loin d'être le premier cas de figure....


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail