drapeau arc-en-cielLego dévoile de nouvelles figurines aux couleurs LGBT

Par Nicolas Scheffer le 21/05/2021
Lego

Onze nouvelles figurines aux couleurs de l'arc-en-ciel ont été dévoilées pour rendre hommage aux combats LGBT. Ces Lego non-genrés doivent permettre à chaque enfant de s'identifier sans pression.

Des Lego qui ensemble forment un arc-en-ciel, voilà qui ne devrait déplaire à aucun enfant. En vue du mois des Fiertés, le géant des jouets annonce l'arrivée d'un nouveau set de onze figurines monochromes qui reprennent les couleurs du drapeau LGBT. Sortie prévue le 1er juin. On y trouve aussi des jouets bleu pâle, blancs et roses, les couleurs du drapeau transgenre. L'opération s'intitule : "Tout le monde est génial" ("Everyone is awesome").

Dans un communiqué, le designer du fabriquant danois, Matthew Ashton, dit vouloir "célébrer tout le monde, quelle que soit son identité de genre ou la personne qu'il aime". Afin que chacun puisse s'identifier, les figurines ne seront pas genrées. Avec sa perruque, la figurine violette rend hommage "à toutes les fabuleuses drag queen". Des figurines noires et marron vont également représenter les différentes couleurs de peaux, complète l'AFP.

Les fans gays de Lego ravis

"Lorsque j'étais enfant, qu'on me disait avec quoi je devais jouer, comment je devrais marcher, parler, porter comme vêtements, le message que j'ai toujours reçu, c'est que j'avais tort. En tant qu'enfant LGBTQI+, essayer d'être quelqu'un que je n'étais pas était épuisant. Enfant, j'aurais aimé regarder le monde et me dire qu'il est fait pour moi. J'aurais aimé entendre une phrase inclusive qui dit que 'Tout le monde est génial'", plaide le designer cité par The Guardian.

Les "Afols", fans adultes de Lego, et les "Gayfols", les gays adeptes, ont pu avoir accès aux nouvelles figurines en avant-première. "Cet ensemble est important, salue Flynn DeMarco, joueur invétéré de Lego. Parfois les personnes LGBTQI+ ne se sentent pas prises en compte, notamment par les entreprises. Il y a beaucoup d'éléments de langage et peu d'actions concrète. Ces figurines, c'est un vrai engagement !"

Avant Lego, la marque de jouets Matel avait lancé en 2019 des poupées genderfluid. Ces "Creatable world" sont fournies avec des cheveux courts et une perruque plus longue. Elles peuvent porter des vêtements dits "masculins" et d'autres dits "féminins". Evidemment, les parents réactionnaires ne l'ont pas vu de cet œil. "Nous ne sommes pas dans le domaine de la politique et nous respectons la décision que chaque parent prend en ce qui concerne la manière dont il élève ses enfants. Notre travail consiste à stimuler l'imagination", assurait alors Richard Dickson, président et directeur d'exploitation chez Mattel, dans les colonnes du Time.

Crédit photo : Lego