facebook

« The Pride Race » : une course Mario Kart des fiertés contre l’homophobie

Mario Kart contre l'homophobie

Ce samedi 26 juin, jour de la Pride de Paris, l'association Urgence Homophobie invite les gamers à venir tâter de l'asphalte sur Mario Kart à l'occasion d'une course des fiertés. #ThePrideRace veut sensibiliser contre l'homophobie sur internet.

Nul besoin d'être Marathon Man pour lutter contre l'homophobie. Ce samedi 26 juin, jour de Pride à Paris, il vous suffira simplement d'une bonne connexion internet. L'association Urgence Homophobie lance une initiative qui devrait réjouir les gaymers : une course Mario Kart. Sous le hashtag #ThePrideRace, celle-ci est pensée comme une "Marche des fiertés virtuelle". L'objectif est le même que dans la vraie vie : lutter contre les discriminations des personnes LGBTQI+. À la différence que les Marches impliquent rarement de se faire percuter par une carapace bleue…

Crédit photo : Urgence Homophobie

Les participants sont invités à poster leur partie sur les réseaux sociaux afin de sensibiliser les internautes aux violences LGBTphobes. Le parcours est déjà tout trouvé puisqu'il s'agira de la célèbre route arc-en-ciel. Gare à vous si vous trouvez cette course enfantine car pour beaucoup, cette piste de l'enfer est la plus difficile du jeu ! Mais bon, il faut bien admettre que le symbole était tout trouvé. Et si vous ne vous sentez pas de taille, vous pourrez toujours regarder les autres jouer.

Des streamers engagés, comme Newtiteuf

La plateforme de streaming Twitch, privilégiée par de nombreux gamers, sera fortement sollicitée. Des personnalités influentes telles que Newtiteuf partageront en live leur performance. En 2017, celui que l'on ovationnait comme le premier Youtubeur avait fait un coming out très remarqué. Dans une vidéo intitulée "Je suis Gay ?", il avait fait preuve de beaucoup de pédagogie avec sa communauté.

LIRE AUSSI >> Visibilités LGBTQI+ : Twitch annonce un tas de nouveautés pour le Mois des fiertés

"Quoi de mieux qu’un moment de jeu et de partage pour rassembler autour de valeurs communes ?", plaide la porte-parole d'Urgence Homophobie, Marine Giner-Dufour. L'association, qui prend donc le parti de "marquer les esprits de manière symbolique et ludique", rappelle qu'internet est un terrain d'action prioritaire puisque 31% des actes homophobes y sont commis, selon le rapport 2021 de SOS homophobie.

LIRE AUSSI >> « Je suis noir, je suis pilier, je suis gay » : Jérémy Clamy-Edroux revient sur son coming out

Crédit photo : Mario Kart Tour via Twitter


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail