Abo

sexoComplexes, shaming, chemsex, applis… Quand le sexe redevient compliqué

Par Tom Umbdenstock le 18/08/2021
Le sexe, c'est compliqué

Entre les applis et l’acceptation de l’homosexualité, baiser aurait pu devenir hyper simple. Mais pour beaucoup le sexe est source de discriminations, d’exclusion et de blessures.

Texte Tom Umbdenstock, avec Élodie Hervé
Photographie Antoine Henault

>> Article à retrouver dans le TÊTU de l'été en kiosques <<

Finies les pipes rapides dans les pissotières entre deux ratonnades de flics. Finies les amours clandestines dans le jardin des Tuileries ou sur les aires d’autoroute. Finis aussi l’époque des branlettes sur cassettes vidéo et les magazines pornos cachés sous les matelas. L’acceptation de l’homosexualité par la société aurait pu laisser croire à une victoire collective : celle d’une sexualité se vivant sans secret, d’une sexualité aussi légitime que la sexualité hétéro. Mais, surtout, d’une sexualité plus simple. De ce côté-là, c’est raté. “Ce qui a été gagné ces trente dernières années, c’est la bataille de la normalisation, de la reconnaissance sociale”, abonde Gabriel Girard, sociologue de la santé à l’Inserm. Mais force est de constater que loin d’être plus simple, le cul serait même devenu presque plus compliqué. ...