facebook

La franchise culte « Power Rangers » accueille son tout premier héros LGBTQI+

La série "Power Rangers" accueille son tout premier Ranger LGBTQI+

À l'antenne depuis 1993, la série pour enfants Power Rangers en est déjà à sa 28e saison. Sous-titrée Dino Fury et actuellement diffusée sur Gulli et Canal J, la nouvelle fournée d'épisodes inclut le tout premier Ranger queer du programme.

C'est l'heure de la transformation ! Après plusieurs décennies d'existence, la franchise américaine Power Rangers se renouvelle et joue enfin la carte de l'inclusivité, en accueillant son premier personnage appartenant officiellement à la communauté LGBTQI+. En effet, dans un récent épisode de la 28e saison baptisée Dino Fury, le public apprend que la jeune Izzy – mieux connue sous l'identité du Ranger vert et interprétée par Tessa Rao – est queer. Plus encore, elle est en couple avec une autre femme ! Et les internautes sont clairement ravi·es.

Plusieurs twittos ont d'ailleurs partagé la fameuse scène où l'on prend conscience de l'identité queer du personnage. Issu du treizième épisode de la saison, cet extrait montre Izzy, après un entraînement sportif, s'en aller main dans la main avec sa petite amie. Certain·es ont aussitôt qualifié ce bref instant d'"un des meilleurs moments dans l'histoire des Power Rangers". D'autres, en revanche, sont plus sceptiques de ce développement scénaristique et craignent qu'il ne s'agisse que de queerbaiting.

Une évolution tardive

Actif sur les réseaux sociaux, Simon Bennett, l'un des producteurs de cette saison, a tenu à rassurer les dubitatifs. "Je vous l'assure, ce n'est pas un coup marketing, écrit-il dans un message sur Twitter. Et, oui, il était grand temps." L'épisode n'ayant pas encore été diffusé aux États-Unis, il espère que ce geste d'inclusion LGBTQI+ sera bien accueilli sur le sol américain. Verdict plus tard dans l'année !

LIRE AUSSI >> VIDÉO. La bande-annonce survoltée de « Q-Force », série animée 100% queer de Netflix

Jusqu'ici, l'univers étendu des Power Rangers faisait pâle figure en termes de représentation queer. On se rappelle surtout le film de 2017, qui sous-entendait de manière trop timide que le Ranger jaune – incarné par la chanteuse Becky G – pouvait être attiré par les filles. Un autre projet de long-métrage est actuellement en chantier. Aux dernières nouvelles, des bruits de couloir circulaient quant à l'inclusion d'un Ranger gay et d'un Ranger trans, bien que rien n'ait encore été confirmé par le studio de production.

LIRE AUSSI >> « Luz à Osville » devient le premier dessin animé Disney à inclure un personnage bi

Crédit photo : Nickelodeon


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail