Sponso

Contenu partenaireComment durer plus longtemps au lit ?

Par Contenu Partenaire le 01/12/2021
sexe,sexe homme,Comment durer plus longtemps au lit ?,éjaculation précoce,éjaculation,éjaculation rapide,retenir l'éjaculation,charles.co,sexologue,squeeze,squeezing

Nous connaissons et nous expérimentons tous des moments de faiblesse au cours de notre vie sexuelle. Peu importe les origines de ces "petits coups de mou" et de ces relâchements, ils sont un véritable frein à notre épanouissement. D’où la question : comment réussir à prolonger le plaisir ?

Quelles sont les origines de l’éjaculation précoce ?

Si vous n’avez jamais connu ce problème, tant mieux pour vous. En revanche, si vous l’avez déjà expérimenté au moins une fois au cours de votre vie, sachez que l’éjaculation précoce peut devenir un véritable handicap. Dans le meilleur des cas, elle fait de vous quelqu’un d’un peu trop empressé mais dans le pire des cas, elle vous fait passer pour un véritable goujat égocentrique ! En gros, à moins d’avoir un partenaire particulièrement compréhensif, l’éjaculation précoce demeure plus un problème qu’une solution. D’où l’intérêt qu’il peut y avoir à prendre un médicament pour durer plus longtemps au lit, mais nous y reviendrons.

Quelles sont les principales causes du phénomène ?

Loin des caricatures détestables, l’éjaculation précoce répond en réalité à de multiples facteurs : les chercheurs associent bien souvent ce trouble au stress ou à l’anxiété liée à la performance. En gros, plus vous voulez bien faire et plus vous vous plantez ! Mais les causes peuvent également être de nature « physique » (notamment l’hypersensibilité du gland, ce qui est plutôt mignon quand on y pense !). Dans tous les cas, apprenez dès maintenant à faire la différence entre précocité primaire et précocité secondaire : dans le premier cas, l’éjaculation primaire commence dès le début de la vie sexuelle. Dans le deuxième cas en revanche, elle apparaît plus tard et souvent après une période de la vie où vous n’aviez rien remarqué d’anormal.

Mais alors, comment durer plus longtemps ?

Première des choses, avant de vous jeter des pierres : apprenez à mieux communiquer avec votre conjoint. La communication est la clé de toute vie sexuelle, et il est tout à fait possible que vous ayez besoin d’exprimer verbalement une angoisse, pour ensuite souffler un bon coup et repartir du bon pied ! Pour le reste, de nombreuses solutions existent : l’une d’entre elles consiste à consulter votre médecin généraliste, voire un sexothérapeute qui vous aidera à identifier les causes de votre problème. Troisième étape, si rien de tout cela ne fonctionne : des solutions médicamenteuses sont disponibles, de la crème en passant par le médicament.

Question crème, préférez un produit utilisé généralement pour les anesthésies locales, de la peau ou des muqueuses génitales. Cela contribuera grandement à « désensibiliser » votre gland, sans que cela affecte le moins du monde vos sensations ! Contre l’éjaculation précoce, notez qu’il existe également des médicaments dédiés, qui peuvent néanmoins induire des effets secondaires (comme une diminution des sensations dans et autour du pénis, par exemple). Quelle que soit votre situation, parlez-en à votre médecin avant toute chose !

Crédit photo : charles.co