Abo

sortirJohanne Gabriel revient "Chez Moune" pour une soirée Pride 100% lesbienne

Par Laure Dasinieres le 21/06/2023
Johanne Gabriel, ex-patronne de Chez Moune, revient comme directrice artistique de la soirée de la Pride

À l’occasion de la Pride de Paris, ce samedi 24 juin, Johanne Gabriel, l'ex-patronne de Chez Moune, fait son retour dans ce club historique de Pigalle, qui fut aussi le premier cabaret lesbien d'Europe.

Historique, c’est le terme qui vient en tête lorsque l’on évoque Chez Moune. Fondé à Paris dans les années 1930 au cœur du Pigalle interlope par l’emblématique Moune Carton, alias Madame Moune, l'établissement est considéré comme le premier cabaret-dancing d’Europe réservé aux lesbiennes. Ambiance rococo et esprit canaille, le lieu est vite devenu une institution, où se côtoient alors les "nanas" – des garçonnes arborant costume trois pièces et des "féminines" en robe de soirée – ainsi que quelques hommes triés sur le volet pour déjouer les descentes de police, l’homosexualité étant à l'époque réprimée. C'est donc dans la semi-clandestinité qu'on assiste à des tours de chant et à des performances de célébrités de l'époque, quand le tango ne prend pas le dessus....