Le nageur américain Abrahm DeVine fait son coming-out !

Le nageur Abrahm DeVine, membre de l’équipe nationale américaine de natation, a fait son coming-out, dimanche 16 septembre 2018.

« Je suis un athlète gay. On n’est pas nombreux et cela a été très difficile pour moi de faire mon coming-out aux membres de mon équipe », a lancé le nageur américain Abrahm DeVine au journaliste du magazine de natation, Swimming World Magazine, le dimanche 16 septembre.

Culture de l’homophobie dans le sport

Ce champion national du 400 mètres quatre nages a également expliqué avoir dû longtemps lutter avec sa sexualité, quitte à parfois aller jusqu’à remettre en question sa carrière de nageur :

« Évoluer en tant que sportif gay, dans n’importe quel sport, est vraiment dur. Il y a une culture qui se créé dans de nombreuses disciplines, dans laquelle être gay est une insulte. C’est quelque chose qui est brassé partout et qui parfois ne vous donne plus envie de pratiquer ou de faire partie de l’équipe. »

Il s’est lancé en en parlant d’abord à un ancien coéquipier, Max Williamson, qui l’a rassuré et a « été là en tant qu’ami ». 

Réactions positives

Le nageur de 22 ans s’est vite rendu compte que ses appréhensions étaient infondées. Les réactions de ses coéquipiers et des coachs ont toutes été très positives :
« Cela a été un moment d’émotion. Sentir mon équipe me soutenir, sentir cet amour dans un endroit où je ne l’avais pas encore vraiment senti c’était très spécial pour moi. Le simple fait de les voir me prouver que je me trompais, c’est quelque chose que je n’oublierai jamais. »
Crédit Photo : Tom Pennington / Getty Images / AFP.

Puisque vous êtes ici… Nous avons une petite faveur à vous demander.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire TÊTU et nous en sommes très fier.e.s. Mais vous le savez sûrement, faire du bon journalisme, un journalisme LGBT différent, honnête, de qualité, et critique coûte de l’argent.Et contrairement à la majorité des médias, TÊTU n’appartient pas à un grand groupe de presse. TÊTU est un média indépendant. Si vous aimez ce que vous trouvez dans nos pages. Si vous pensez qu’un média LGBT+ doit exister en France. Si vous êtes exigeant et voulez découvrir des contenus plus ambitieux. Aidez-nous à faire un bon média.

Abonnez-vous à TÊTU à partir de 5,90€/mois. Merci !


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail