facebook

Les LGBT ont 2 à 5 fois plus de risques d’avoir des problèmes d’addiction

Une étude publiée par l'université du Michigan, et rendue publique ce mercredi 16 janvier, fait état de problèmes d'addiction à la drogue, à l'alcool et au tabac plus importants au sein de la communauté LGBT+ que chez les hétérosexuels.

Les résultats sont inquiétants. Selon une étude américaine de l'université du Michigan, rendue publique le 16 janvier dernier, les personnes LGBT+ seraient deux fois plus susceptibles de consommer des drogues, de l'alcool ou du tabac que les personnes hétérosexuelles.

L'étude a révélé que les personnes "incertaines de leur sexualité" et les personnes bisexuelles étaient les plus exposées au risque de trouble lié à l'utilisation de substances. La première catégorie est ainsi cinq fois plus susceptible de souffrir d'un trouble grave d'abus d'alcool et environ quatre fois plus susceptible de signaler un grave problème de tabac ou de drogue par rapport aux hétérosexuels.

Les bisexuel.le.s sont de leur côté environ trois fois plus susceptibles d'avoir un trouble grave de la consommation d'alcool et deux fois et demie plus susceptibles d'avoir un trouble grave de l'usage du tabac. Enfin, les personnes lesbiennes et gays sont deux fois plus susceptibles que les hétérosexuels de consommer de l'alcool, du tabac ou des drogues.

Des raisons inconnues

Les chercheurs se sont basés sur des données de 2012 et 2013 tirées d'une grande enquête américaine de l'Institut national sur l'alcool. Sur les 36.309 adultes interrogés, environ 6% étaient LGBT+.

Cette étude, publiée dans le très sérieux Journal of LGBT Health, ne s'est en revanche pas penchée sur les raisons de la consommation d'alcool et de drogues, a déclaré Carol Boyd, co-auteure de l'étude. Dommage. Elle assure également que de nouvelles recherches doivent être menées pour comprendre qui sont les personnes "incertaines de leur sexualité".

Crédit photo : Shutterstock.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail