Fin d’« Orange Is The New Black » : le casting très ému par le dernier jour de tournage

orange is the new black

La série de Netflix dans une prison pour femmes a fourni de nombreux rôles féminins forts, dont quelques rôles principaux lesbiens rafraîchissants. « Orange Is The New Black » s’arrête après sept saisons.

Voilà, c’est fini. Le tournage de la septième et ultime saison d' »Orange Is The New Black » vient de s’achever. Le casting et les équipes techniques ont partagé des images du « wrap », le bouclage des dernières scènes de la série carcérale de Netflix.

Des photos et vidéos qui montrent que la fin de la série les émeut au moins autant que les fans. L’actrice Laura Prepon, qui incarne la badass lesbienne Alex Vause, a publié sur son compte Twitter un extrait de ses adieux.

« C’est le bouclage de l’un des plus beaux cadeaux que j’ai reçu : donner vie à Alex Vause et faire partie de cette série phénoménale. A la famille « Orange », je suis vraiment reconnaissante de cette expérience, merci à vous tous ! »

A LIRE AUSSI : Les stars d’« Orange is the New Black » annoncent la fin de la série

Suites attendues

Cette série-chorale a permis de révéler de nombreuses actrices. La fin d' »Orange Is The New Black » leur laisse le champ libre pour de nouveaux projets. Natasha Lyonne s’est déjà illustrée dans la série « Poupée Russe« .

D’autres actrices ayant quitté la série avant la septième saison multiplient les projets. Diane Guerrero fait partie du casting de la nouvelle série « Doom Patrol« . Après « The Handmaid’s Tale », Samira Riley sera à l’affiche de « Vault », un film sur des braqueurs qui se déroule dans les années 1970.

La septième saison d' »Orange Is The New Black » sera diffusée sur Netflix pendant l’été 2019.

View this post on Instagram

That’s all she wrote… #OITNB #Bye

A post shared by Jenji Kohan (@ijnej) on

A LIRE AUSSI : Samira Wiley raconte avoir été outée par une actrice d’«Orange Is The New Black»

Crédit photo : Netflix.

Puisque vous êtes ici… Nous avons une petite faveur à vous demander.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire TÊTU et nous en sommes très fier.e.s. Mais vous le savez sûrement, faire du bon journalisme, un journalisme LGBT différent, honnête, de qualité, et critique coûte de l’argent.Et contrairement à la majorité des médias, TÊTU n’appartient pas à un grand groupe de presse. TÊTU est un média indépendant. Si vous aimez ce que vous trouvez dans nos pages. Si vous pensez qu’un média LGBT+ doit exister en France. Si vous êtes exigeant et voulez découvrir des contenus plus ambitieux. Aidez-nous à faire un bon média.

Abonnez-vous à TÊTU à partir de 5,90€/mois. Merci !


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail