3 jeux vidéo de dating pour vous occuper pendant le confinement

Plutôt que de se tourner les pouces, autant s'en servir pour jouer à ces jeux de simulation désopilants et, parfois, très érotiques.

Au vu de la crise sanitaire guettant notre Hexagone, il est plus sage de rester au maximum chez soi. Mais forcément, à domicile, l'ennui n'est jamais très loin. Pour y remédier, Têtu a chiné trois jeux vidéo très, très gay-friendly qui devrait remplir ce temps libre. Plus précisément, on a mis la main sur une sélection de visual novels ("romans visuels" si l'on veut traduire littéralement).

A LIRE AUSSI : Une petite histoire de l'homosexualité dans les jeux vidéo

Il s'agit d'un type de jeu de simulation davantage basé sur les décisions et la narration que les graphismes. Ici, pas de réelles prouesses d'animation auxquelles les grands studios nous ont habitués. Au lieu de ça, on se retrouve avec des designs simples, très peu de cinématiques et un gameplay reposant sur les choix. Autrement dit, le joueur sera confronté à des options multiples qui influeront sur l'avancée du jeu. En prime, notre sélection comprend uniquement des dating sim, un sous-genre venant du Japon qui désigne des jeux misant en grande partie sur le développement de relations sentimentales avec les personnages. C'est parti.

Coming Out on Top

Comme son nom évocateur l'indique, ce dating sim vous place dans la peau de Mark Matthews, un universitaire lambda qui s'apprête à faire son coming out. Dès lors, épaulé par vos colocataires et amis farfelus, vous allez devoir explorer le nouveau champ des possibles qui s'offre à vous. Chaque décision aura une incidence sur le déroulement du jeu, alors mieux vaut bien se creuser les méninges avant de flirter avec son séduisant professeur en plein amphithéâtre ou donner des cours particuliers qui peuvent vite déraper à l'athlète star du campus.

Vous l'aurez compris, ici, on est dans la drague pure et dure. Avec six voies différentes à suivre et près du triple de mecs à charmer, Coming Out on Top a su capter notre attention avec ses dialogues finement écrits, lesquels confèrent une consistance bienvenue à ses nombreux personnages. C'est léger, parfois touchant, et on applaudit la façon dont le jeu détourne les stéréotypes raciaux. On précisera qu'il contient plusieurs scènes torrides éminemment graphiques, de quoi entretenir votre libido en ces temps de confinement.

Coming Out on Top est disponible sur son site officiel ou bien sur Steam.

Dream Daddy

Bienvenue à Maple Bay, bourgade côtière où il fait bon vivre... C'est là-bas que vous incarnerez un jeune papa célibataire, venant tout juste d'emménager avec sa fille à la langue bien pendue. Dans cette ville aux faux airs de Desperate Housewives, les daddies sont légion. Et le but du jeu, c'est justement d'arriver à les séduire avec sa gouaille et son sens de l'humour.

Sublimé par une esthétique très pop haute en couleurs, Dream Daddy réussit à faire de son concept initial un tantinet absurde – un jeu où il faut draguer des daddies, il fallait y penser – un moment d'éclate totale. Son point fort est évidemment ses répliques humoristiques, avec des blagues de daron lâchées à tout-va. On soulignera enfin la possibilité de customiser son personnage et ainsi de le faire appartenir à n'importe quelle tribu du milieu gay : loutre ou bear, c'est vous qui décidez selon votre humeur du moment.

Dream Daddy est disponible sur Steam ou bien sur Switch.

Super Health Club

Toujours eu envie d'être le gérant d'une salle de fitness ? Non ? C'est pourtant bien le postulat de base de Super Health Club, au croisement entre le jeu de gestion et le dating sim. Tout juste promu manager d'un club de sport, vous apprenez que l'entreprise est dans le rouge, croulant sous les dettes. Votre mission est ainsi de sauver la boîte, tout en veillant à ce que l'équipe, essentiellement composée de coachs aux biceps bien solides, soit en harmonie. Mais il n'est pas exclu que vous puissiez faire du rentre-dedans à vos nouveaux collègues, bien entendu.

Dans ce jeu suintant de testostérone, les objectifs sont multiples puisqu'il faut faire des choix judicieux concernant la salle de sport, tout en s'assurant de charmer le prétendant de notre choix. Étonnamment, les deux aspects font bon ménage et les personnages ont des caractères suffisamment distincts pour qu'on ne s'ennuie pas. Plus périlleux que dans les jeux évoqués plus haut, les choix à prendre peuvent très vite influer sur l'avancement des relations, voire chambouler toutes vos prévisions. Un conseil donc : mieux vaut bien réfléchir avant d'agir.

Super Health Club est disponible sur son site officiel.

Crédit photos : Oonyx Games / Obscura Soft / Game Grumps


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail