facebook

Hussein Bourgi, un militant ouvertement gay, arrive au Sénat

Hussein Bourgi a été élu sénateur de l'Hérault ce dimanche 27 septembre. Depuis plus de 20 ans, ce montpelliérain gay d'origine libanaise défend les droits et la mémoire des personnes LGBT+.

C'est un militant de longue date qui siège désormais au Palais du Luxembourg, le temple des sénateurs. Hussein Bourgi a été élu parlementaire ce dimanche 27 septembre. Né à Dakar et d'origine libanaise, ce montpelliérain a trouvé dans son homosexualité "de l'énergie et de la force pour m'engager dans le monde associatif, syndical et politique". Dans son parcours militant, on l'a régulièrement accusé d'être dans une démarche communautariste, explique-t-il a TÊTU. Mais ces propos lui donnent d'autant plus d'énergie pour se battre.

De l'Unef à la région Occitanie

Son CV coche les cases du militant qui s'investit de plus en plus en politique. En 1993, lorsqu'il est étudiant en droit à l'université de Montpellier, il est président de l'Unef-ID. Quelques années plus tard, il co-fonde le collectif contre l'homophobie de Montpellier. En mai 2005, il devient vice-président du Réseau d'assistance aux victimes d'agressions et discriminations. L'année suivante, il devient président du Mémorial de la déportation homosexuelle. En parallèle, il est chargé de missions pour la ville de Montpellier puis du Conseil régional. Il devient ensuite colistier de Georges Frêche à la mairie de Montpellier....


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail