facebook

Avec #ProudBoys, la communauté gay détourne un hashtag néo-fasciste de la meilleure façon

Alors qu'un hashtag lié à un groupe de suprémacistes blancs prenait de l'ampleur sur Twitter, les internautes gays du réseau ont décidé de prendre les choses en main. Et c'est génial.

Durant le week-end, un nouvel hashtag s'est hissé en haut des tendances aux États-Unis : #ProudBoys – "les garçons fiers" en français. Il a été initialement lancé par The Proud Boys, un organisme néo-fasciste américain, exclusivement masculin et transphobe. Bien qu'il nie toute forme de racisme, ce groupe est souvent désigné comme un repaire de suprémacistes blancs. Le hashtag aurait dû servir à montrer leur soutien à Trump… mais les "Twittos gays" en ont décidé autrement.

Connu pour sa participation à la franchise Star Trek, l'acteur George Takei est à l'initiative de ce détournement de hashtag ingénieux. "Je me demande si les BTS et les gosses de TikTok peuvent aider les LGBT avec ça, écrivait-il le 2 octobre sur Twitter. Et si les mecs gays prenaient des photos d'eux en train de s'embrasser ou de faire des choses très gays avant de se taguer avec #ProudBoys". Il n'en fallait pas plus pour que la communauté rapplique et donne tout.

Du rainbow partout

Des clichés de mariage, des bisous et autres arcs-en-ciel à foison… Le temps d'un week-end, Twitter s'est retrouvé inondé de visuels ô combien gay-friendly… voire carrément gays tout court. Cet hashtag inattendu est aussi l'occasion pour certains couples gays de longue date de s'afficher sur les réseaux sociaux, redonnant ainsi foi en l'amour aux générations plus jeunes. Au final, #ProudBoys recèle de photos mignonnes à souhait plutôt que de messages haineux, sexistes, racistes et LGBTphobes. Niveau détournement, on n'aurait pu rêver mieux.

Crédit photo : Canadian Forces in the US via Twitter


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail