Comment entretenir son crâne chauve (car oui ça s’entretient !)

Journée mondiale de l’œuf sans cheveux

Si la plupart des marques jouent sur l’angoisse de la perte de cheveux des hommes en promettant des miracles, une nouvelle venue tire son épingle du jeu en proposant des produits pour crâne découvert. Flore cutanée spécifique, coupures, irritations, rides et taches de vieillesse sont autant d’enjeux spécifiques abordés par de nouvelles marques !

Andy Warhol a commencé à cacher sa calvitie galopante dès la vingtaine sous des perruques qui ont fini par le rendre iconique. Sans forcément aller jusque là, beaucoup d’hommes complexent à cause de leur perte de cheveux et cherchent à l’enrayer ou la masquer à tout prix.

Près d’un homme sur sept s’avère génétiquement prédisposé à souffrir d’alopécie androgénétique, le nom scientifique de la forme de calvitie la plus commune. Inutile de chercher des coupables dans votre arbre généalogique (spoiler : les joies de la loterie génétique font que cela peut aussi bien venir du côté paternel que maternel, et sauter des générations), d’autres facteurs pèsent aussi dans la balance comme l’environnement, l’alimentation, le stress, des dérèglements hormonaux ou encore des maladies.

A LIRE AUSSI : Le masque vous donne des boutons ? 3 conseils pour les éviter

Peut-on vraiment empêcher la chute de cheveux ?

L’industrie cosmétique répond généralement à cette peur à grands renforts de produits anti-chute. Préferer un shampoing doux plutôt que détergent et masser localement des lotions dédiées peut en effet légèrement ralentir la chute. Comme par exemple le shampoing stimulant Phytolium+ (14,90 € les 250 ml), à 82% d’ingrédients d’origine naturelle, et le traitement antichute de la même gamme (39,90 € les 100 ml), à 93% naturel. Ces deux produits des laboratoires Phyto, trouvables en parapharmacies, regorgent de champignon shiitaké, antioxydant et revascularisant, et de romarin régénérant.

Quant aux médicaments prescrits par des dermatologues comme le Minoxidil ou le Finastéride, ils permettent plus significativement de stopper la chute, mais provoquent souvent des effets secondaires indésirables. Seulement, rien d’autres que des perruques ou des implants ne pourront faire réapparaître des cheveux perdus. 

Pourquoi le crâne chauve mérite des produits spécifiques ? 

Le crâne ainsi exposé mérite donc des soins spéciaux. La peau de cette zone diffère de celle du reste de votre corps car le cuir chevelu possède une flore cutanée spécifique : un équilibre de bactéries qui lui permettent de rester sain. Sauf qu’à mesure que le crâne se dégarnit, les agressions extérieures le rendent plus sensible et réactif. Les passages de tondeuse et de rasoirs l’irritent. La pollution se mêle au sébum qui y est produit en grande quantité et encrassent les follicules pileux désertés. Le soleil accélère son vieillissement plus frontalement, entraînant rides et taches de vieillesse. On ne vous parle même pas des douloureux coups de soleil. 

A LIRE AUSSI : Le monde est enfin prêt pour le maquillage pour homme !

Comment prendre soin de la peau du crâne chauve ?

Pour vous aider à prendre soin de votre crâne, la marque Botak vient de se lancer. Un sondage avec l’IFOP lui a permis d’identifier qu’environ 14% de la population masculine française n’a pas de poils sur le caillou. Co-fondée par un mec chauve et sa compagne, elle propose deux soins simples et efficaces, naturels et made in France : un nettoyant équilibrant (22 € les 225 ml) et un soin quotidien (30 € les 50 ml).

Le premier apaise les irritations et prévient les démangeaisons grâce à des extraits d’hamamélis et de fleur de sureau. De l’acide lactique contribue à réguler la flore cutanée tandis que de la menthe poivrée apaise et donne une senteur fraîche à la formule. Après vous être lavé le crâne en douceur, place au soin quotidien qui contient de la guimauve anti-inflammatoire, de l’avoine hydratant, des vitamines A, C et E anti-âges. En prime, de la vitamine B3 resserre les pores et rend la crème matifiante pour éviter l’effet crâne luisant.  

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#sundaymood💪🏻 #sundaysesh #gymselfie #beardedselfie #gym #beardedmen #instafit #fitnessgoals #blueeyes #bald #gayfitness #bald

Une publication partagée par Paul F (@pauliosw) le

Quels produits utiliser pour se raser le crâne sans coupures ni irritations ?

Formulés avec un laboratoire de la Cosmetic Valley frnaçaise, près de Rambouillet, ces soins se composent d’au moins 97% d’ingrédients d’origine naturelle. Exempts de composés controversés, ils s’adressent à tous les genres, des butches tondues aux fem queens rendues chauves par l’abus de perruques. Si une crème à raser Botak doit bientôt sortir, on vous conseille en attendant de vous servir du shampoing ou mieux, d’un gel à raser visage bien formulé.

Contrairement à la mousse qui prend beaucoup de volume pour peu de principes actifs, les crèmes et gels à raser restent concentrés contre votre crâne et passent plus facilement à travers les lames de rasoir. C’est moins dramatique, certes, mais bien plus efficace. Mention spéciale au gel à raser Horace, à 96,8% d’ingrédients d’origine naturelle, à base d’aloe vera apaisant, d’huile de kukui protectrice, et de menthol tonifiant : transparent et incolore, il permet de toujours bien voir ce que vous faites. Parce que c’est fini de se cacher. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

@danielsmithphotography

Une publication partagée par Jason Statham (@jasonstatham) le


Crédit image: Legogomes / Instagram


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail