facebook

Religion et homosexualité : des catholiques américains bénissent leurs coreligionnaires LGBTQ+

catholic pride blessing

Pour le début du "Pride Month", des organisations américaines ont diffusé en direct un événement de bénédiction de catholiques queers. Comme en Allemagne récemment, cette initiative s'oppose au refus du Vatican de bénir les couples de même sexe.

"Nous savons qu'il y a beaucoup de catholiques qui aiment, soutiennent et bénissent les membres de leur famille LGBTQ+, leurs amis et leurs voisins." Le 1er juin pour le début du mois des Fiertés, Dignity USA, organisation américaine de lutte pour les droits des LGBTQI+ au sein de l'Église catholique a organisé avec 19 autres groupes une "catholic pride blessing" ("bénédiction catholique fière"). Au cours de cet événement diffusé en direct sur internet, des centaines de catholiques ont adressé leurs bénédictions aux personnes queers. Parmi eux, des activistes et alliés venus des quatre coins du globe dont John Stowe, évêque catholique du Kentucky, l'ancienne présidente irlandaise Mary McAleese ou encore Miguel H Diaz, l'ancien ambassadeur des États-Unis auprès du Saint-Siège. De nombreuses bénédictions et messages de soutien se sont enchaîné pendant une demi-heure, entrecoupées par des bénédictions écrites.

Un "négativisme" insufflé par l'Église

Cette initiative s'oppose à la note explicative délivrée en mars par le Vatican, à l'occasion de la Congrégation pour la doctrine de la foi (CDF), réaffirmant l'interdiction aux prêtres de bénir les couples de même sexe. Puisque les relations homosexuelles sont considérées comme un pêché, les unir reviendrait en effet selon cette responsum à commettre un acte "illicite".

Durant la journée de bénédiction, l'activiste de Dignity USA Meli Barber a ironiquement remercié la CDF pour avoir attiré l'attention sur la façon dont les personnes LGBTQ+ sont traitées par l'Église. Un prête catholique marié mais aussi militant contre le VIH a également pris la parole contre le "négativisme" insufflé par le Saint-Siège aux personnes LGBTQI+. Déclarant avoir pardonné ces torts, il a demandé à Dieu de bénir les couples de même sexe.

LIRE AUSSI >> Elton John dénonce l’hypocrisie du Vatican qui a investi dans son biopic "Rocketman"

Le 10 mars dernier, des prêtres allemands avaient de la même manière fait front contre la position du Vatican. De nombreuses églises avaient organisé outre-Rhin des cérémonies et la bénédiction de couples de mêmes sexe. Certaines avaient été diffusées sur les réseaux sociaux. Un évêque belge avait aussi rapporté que 700 personnes ont pris le parti de quitter l'Église catholique juste après la publication de la note du CDF. Le père Mönkebüscher, premier prêtre allemand ouvertement homosexuel à toujours remplir sa fonction, avait déclaré : "Il était important pour nous d’envoyer un signal fort après cette nouvelle venue de Rome. L’Église doit reconnaître, célébrer et apprécier l’amour dans toute sa diversité.”

LIRE AUSSI >> Imam et gay, il ouvre un lieu de prière inclusif à Marseille

 Crédit photo : capture d'écran/Dignity USA via Youtube


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail