120 battements par minute"120 battements par minute" est désormais disponible sur Netflix

Par Florian Ques le 02/07/2021
120 battements par minute

Le géant du streaming a décidé de surprendre ses abonné·e·s avec l'ajout d'un film déjà culte pour la communauté LGBTQI+ : 120 battements par minute. Le chef-d'œuvre de Robin Campillo est donc regardable sur Netflix depuis le 1er juillet.

Celles et ceux qui étaient miraculeusement passé·e·s à côté de 120 battements par minute peuvent désormais rectifier le tir. À compter de ce jeudi 1er juillet, le film emblématique de Robin Campillo figure dans le catalogue français de Netflix. Alors que la lutte contre le VIH – mais aussi contre la sérophobie – est toujours une réalité en 2021, il est bon de revisiter l'histoire de ces militant·e·s d'Act Up-Paris qui ont marqué les années 90 de par leur détermination face au virus et à l'immobilisme du gouvernement.

Un film multirécompensé

Initialement sorti en salles en 2017, 120 battements par minute – souvent désigné par son abréviation 120BPM – retrace le parcours de Nathan (jouée par Arnaud Valois), un jeune homme qui fait ses premiers pas dans le milieu militant de la capitale. En joignant les rangs d'Act Up-Paris, il ne se doute pas que tout va changer pour lui. Il va notamment s'enticher de Sean, un activiste aux valeurs un brin plus radicales.

Loué pour sa crédibilité en termes de reconstitution, le film a été particulièrement bien accueilli lors des cérémonies de cinéma. Il a d'ailleurs récolté une multitude de César en 2018, y compris ceux du Meilleur film et du Meilleur réalisateur pour Robin Campillo. Du côté du casting, 120 battements par minute réunit un joli lot de comédien·ne·s qui font partie de la communauté LGBTQI+ comme Adèle Haenel, Antoine Reinartz ou encore Félix Maritaud. Comme s'il fallait une raison supplémentaire de filer voir le film !

LIRE AUSSI >> Arnaud Valois : « L’énergie des disparus nous entourait pendant le tournage de 120 battements par minutes »

LIRE AUSSI >> PrEP et VIH : j’ai oublié un comprimé, que faire ?

Crédit photo : Memento Films