facebook

VIDÉO. Måneskin revient avec un clip sensuel et sexuel pour « I Wanna Be Your Slave »

Måneskin marque encore les esprits (et pas que) avec le clip de son single "I Wanna Be Your Slave". Sorti le 17 juillet, il déborde de sensualité et de sexualité(s).

Un clip brûlant pour une musique qui donne envie de se glisser sous les draps. Le groupe Måneskin n'est pas du genre à passer par quatre chemins. C'est donc sans tabou que les membres se mettent en scène dans le clip de "I Wanna Be Your Slave" sorti le 17 juillet. Le titre, évocateur, donne une idée assez nette de ce que contient la chanson : une explosion de sexualité. D'ailleurs, Ethan Torchio et Damiano David partagent d'ailleurs un langoureux baiser.

Ce baiser a un goût de déjà-vu, nous rappelant celui partagé un mois plus tôt sur cette même chanson par Damiano et Thomas Raggi alors qu'ils se produisaient au Polsat SuperHit Festival à Sapot, en Pologne. Mais ce baiser-là était politique, visant les positions homophobes du gouvernement polonais. Cette fois-ci, c'est la liberté sexuelle à l'état pur qu'ont exprimé les musiciens. Une performance qui illustre parfaitement des paroles comme : "Je veux être ton jouet sexuel, je veux être ton professeur", ou encore "je suis le diable qui cherche la rédemption".

"Je veux être ton jouet sexuel"

Vous l'aurez compris, "I Wanna Be Your Slave" fait monter la température. Le clip nous plonge dans une ambiance de donjon minimaliste. Seuls s'expriment les corps, sans artifices, sous une lumière rougeoyante que l'on croirait tout droit sortie d'une chambre noire. Incandescents,  les quatre artistes semble venir d'une fantasmagorie délirante et délurée. Et ils s'en donnent à cœur joie, à coups de baisers et de crachats. Les griffes strient les dos nus et musclés. Quelques fessées sont données ça et là, tandis que les langues se délient sur des torses imberbes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Damiano David/Måneskin (@ykaaar)

Mais la vidéo est aussi terriblement queer, que ce soit au niveau d'une certaine fluidité des expressions de genre ou des sexualités. Rien d'étonnant puisqu'au moins deux des membres du groupe de sont pas hétéros. En février dernier, Victoria avait confié au magazine Corriere della Sera qu'elle s'identifiait comme bisexuelle. Si Thomas est hétéro, Ethan se décrit quant-à-lui comme "sexuellement libre". Le leader, Damiano, avait ajouté qu'il était "hétérosexuel, mais j'ai 22 ans, je suis un homme curieux, je peux me réveiller le matin et…" Ce dernier en profite pour montrer qu'on peut être hot tout en portant une coupe mulet.

LIRE AUSSI >> Le baiser gay du groupe Maneskin face à l’homophobie du gouvernement polonais

LIRE AUSSI >> VIDÉO. Pierre de Maere s’impose comme la nouvelle sensation pop avec le clip de « Menteur »

Crédit photo : capture d'écran du clip "I Wanna Be Your Slave" via Youtube


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail