grand estHarcèlement scolaire : une adolescente de 14 ans se suicide après deux ans de calvaire

Par tetu le 22/10/2021
Dinah, 14 ans, s'est donné la mort par pendaison dans le Haut-Rhin

Une enquête a été ouverte dans le Haut-Rhin après qu'une adolescente de Kingersheim, près de Mulhouse, s'est donné la mort par pendaison début octobre. Sa famille témoigne qu'elle avait été victime d'un long harcèlement scolaire.

C'est sa mère qui a trouvé la jeune fille pendue dans sa chambre. France Bleu Alsace révèle qu'une adolescente de 14 ans à peine s'est donné la mort le 5 octobre après avoir subi, rapporte sa famille, un harcèlement scolaire depuis plus de deux ans.

À lire aussi : Yanis, victime de l'agression homophobe à Montgeron, décrit l'enfer de nombreux garçons dès le collège

Le drame s'est noué dans le Haut-Rhin, dans la commune de Kingersheim près de Mulhouse. Selon son frère cité par la radio locale, Dinah "se faisait harceler depuis la 4e", régulièrement prise à partie dans son collège par un groupe de filles qui la traitaient de "sale lesbienne" ou encore "sale Arabe".

Une marche blanche pour Dinah

Nos confrères rapportent encore que "malgré une confrontation au collège, son quotidien n'aurait pas changé". À telle enseigne que l'adolescente fait une première tentative de suicide en mars dernier, ce qui lui vaut toujours selon son frères des lettres odieuses : "C'était écrit 'la prochaine fois on espère que tu arriveras à mourir'"

Une enquête est en cours, a indiqué la procureure de la République de Mulhouse à France Bleu, à qui la famille a par ailleurs annoncé sa volonté de porter plainte contre X ainsi que contre le collège.

Pour rendre hommage à Dinah, sa famille organise une marche blanche ce dimanche 24 octobre à Mulhouse, au départ à 15 heures de la place de la Réunion.

À lire aussi : Suicide de Dinah : le bouleversant témoignage de la mère de l'adolescente victime de harcèlement scolaire

Si vous êtes victime de harcèlement, ne restez pas seul·e. Des lignes d'écoute sont disponibles, comme Suicide écoute, disponible 24h/24 et 7/j7 au 01 45 39 40 00. SOS homophobie dispose également d'un chat d'écoute en ligne et d'une ligne d'écoute anonyme au 01 48 06 42 41.

À lire aussi : "Danse avec les stars" : Bilal Hassani s'adresse aux victimes de harcèlement scolaire

Crédit photo : illustration/Unsplash