Mai-Juin 2017 (214)

"Make America Gay Again" : au sommaire du magazine TÊTU n°214


Entendez-vous chanter l’Amérique ? Le numéro 214 du magazine TÊTU se rend au cœur des mouvements LGBT anti-Trump. En kiosque depuis le vendredi 28 avril.

En 3 mois de règne, Donald Trump a annulé plusieurs mesures pro-LGBT adoptées sous Barack Obama. On a voulu parler à celles et ceux qui organisent le contre-pouvoir dans la rue. Et rendre hommage aux 49 victimes de l’attentat homophobe d’Orlando. Le 12 juin, ça fera un an.

 

TÊTU Mai-Juin 2017 – « Donald Trump, et après ? » (Photo : Tom Williams CQ Roll Call)

 

Devant une réplique de la statue de la Liberté à Paris, Chris lance un regard de défi à New-York. Noir américain d’origine portoricaine et égyptienne, il n’a plus envie de quitter la France. Sa petite sœur fait ses études à Orlando. Il a eu très peur pour elle. Chris est danseur, comme beaucoup parmi ceux qui ont péri dans la fusillade la plus meurtrière de l’histoire des Etats-Unis.

Ici, les élections vont remodeler le paysage. C’est pourquoi nous prenons le temps du bilan avec celle qui fut porte-parole, ministre des Droits des femmes puis ministre de l’Education nationale. Najat Vallaud-Belkacem pose la question : « Alors, on va démarier les gens ? »

 

TÊTU Mai-Juin 2017 – « Najat Vallaud-Belkacem: Droit d’inventaire » (Photo : Raphaël de Bengy pour TÊTU)

 

Se marier, Caroline et Leïla se disent qu’elles doivent le faire fissa pour protéger leur famille. Elles ont fait un bébé à quatre avec Massimo et Bertrand. Cela porte un nom : la coparentalité. Car si la loi et le débat présidentiel les ont oubliés, les homos ont d’autres options que la PMA ou la GPA à l’étranger pour pouponner. Nos pages société se fraient aussi un chemin en Pologne où convoler n’est pas autorisé. Depuis que l’extrême droite est arrivée au pouvoir en 2015, les homos rasent les murs et ne s’aiment que sous la lumière intermittente des stroboscopes.

 

TÊTU Mai-Juin 2017 – « 2 Papas, 2 Mamans : 1 Famille » (Photo : Vincent Gouriou pour TÊTU)

 

À l’inverse, la jeune garde de la chanson queer fait sauter les murs aux Etats-Unis. PWR BTTM, Perfume Genius, The Drums, ils signent tous des disques politiques et érotiques. Qui a dit que ça ne rimait pas ? Notre fil rouge américain se déroule en littérature avec Tim Murphy qui raconte le quotidien de gays new-yorkais dans les années 80, au cinéma avec un documentaire sur la ségrégation raciale dans les années 60 construit à partir des mots de l’écrivain gay James Baldwin.

 

TÊTU Mai-Juin 2017 – « La Musique Queer vs. Donald Trump » (Photo: Ebru Yildiz)

 

Monsieur Tout-le-monde impose la mode pour tous, Madame Dalida s’expose au Palais Galliera, Simon Ghraichy enfile ses Louboutin pour appuyer sur la pédale du piano et les applications de drague rendent accro. Vous ne savez plus où donner de la tête ? Notre globe-trotteur a fait le tour du Japon, on a passé le week-end à Aarhus, deuxième ville du Danemark, et une nuit blanche à Bruxelles. Il faudra pourtant garder les yeux grands ouverts et la tête froide : de Madrid à Tel Aviv en passant par Amsterdam, nous déclarons la saison des fiertés OUVERTE !

 

Où trouver TÊTU près de chez vous :
www.trouverlapresse.com

  • Hubert

    Juste une petite remarque: « l’attentat le plus meurtrier de l’histoire des Etats-Unis. » Il faudrait preciser « attentant homophobe » sinon vous oubliez le 11 septembre 2011 ou l’attentat de Oklahoma City en 1995.

    • adele diop

      sa ces vraie et sur

  • adele diop

    oui preciser l’attentat homophobe ces sur .apres tout se son des personne comme tout les autre.

  • adele diop

    je desteste autant les gens qui deteste les lgbt.

  • Mickaël GRANGIER

    Bonjour, serait il possible d’avoir la fin de l’article de la page 46

  • Toine Kakola

    Il y a pas un problème sur la fin de l’article page 46 ?

Articles similaires

ads