Etats-Unis : victime de harcèlement homophobe, un garçon de 9 ans se suicide

Un jeune Américain de 9 ans s'est suicidé après avoir été victime de harcèlement homophobe dans son école de Denver, dans le Colorado, a annoncé sa mère dans les médias.

« Il était fier d'être gay. » Leia Pierce, une maman américaine vivant à Denver dans le Colorado, est bouleversée. Son fils de 9 ans, Jamel, a mis fin à ses jours jeudi 23 août après avoir été, selon elle, harcelé par ses camarades de classe en raison de son homosexualité.

Le jeune garçon avait parlé de son orientation sexuelle durant l'été avec sa maman. « Il avait l'air tellement effrayé quand il me l'a dit, raconte-t-elle au Huffington Post US. Il m'a juste dit : 'Maman, je suis gay' ».

L'annonce se passe bien et Jamel décide de parler de son homosexualité à l'école dès le jour de la rentrée, le 20 août dernier. Mais les réactions de ses camarades sont dramatiques. « Mon fils a raconté à sa grande soeur que les enfants à l'école lui disaient d'aller se suicider, explique Leia Pierce en larmes. Il n'a tenu que quatre jours. »

Les ados LGBT+ plus à risque

Au lendemain du décès de Jamel, l'école a mis en place une cellule de soutien aux enfants de l'école primaire. Dans le même temps, les parents d'élèves ont reçu un courrier. « Notre but est de vous aider à partager cette information avec vos enfants de la manière la plus appropriée possible, avec le soutien nécessaire, peut-on lire dans la lettre. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d'aide. »

Selon une étude publiée en décembre dernier dans le Journal of the American Medical Association, les adolescents américains LGBT+ sont trois fois plus susceptibles de faire une tentative de suicide que les adolescents hétérosexuels.

Jamel avait confié à sa mère qu'il voulait devenir une star de YouTube pour lui acheter une nouvelle maison. « Mon enfant est mort à cause du harcèlement scolaire, a déclaré Leia Pierce au Denver Post. Il ne méritait pas ça. Il voulait rendre tout le monde heureux, même quand il ne l'était pas. »

 

Crédit photo : Compte Facebook de Joe Shoemaker Elementary School.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail