facebook

Edouard Philippe sur la PMA pour toutes : « Je crois que l’on peut y aller »

Le Premier ministre Edouard Philippe s'est déclaré jeudi "à titre personnel" "plutôt favorable" à une extension de la PMA pour toutes les femmes.

« A titre personnel, j'y suis plutôt favorable. » Invité de « L'émission politique » sur France 2 jeudi soir, Edouard Philippe s'est prononcé en faveur de l'ouverture de la PMA à toutes les femmes, assurant : « Je crois que l'on peut y aller ! »

« On se pose ces questions. On va avoir un débat parlementaire sur la bioéthique, a ajouté le Premier ministre français. Ce qui est vrai, c'est que sur la PMA, j'ai longtemps été contre. » Il a en revanche réaffirmé qu'il était « très défavorable » à la GPA.

Vers un remboursement par la Sécurité sociale ?

Interrogé sur un éventuel remboursement de la PMA par la Sécurité sociale, le Premier ministre a répondu : « Je pense, oui »

« Je ne dis pas qu'il doit être généralisé tout le temps, mais peut-être que l'on peut se demander, si l'on est obligé d'aller dans le tout ou rien, si on ne peut pas regarder s'il y a des règles à mettre en oeuvre pour éviter les dérives », a-t-il détaillé.

Débat parlementaire début 2019

Le Comité consultatif national d'éthique (CCNE) a rendu mardi un nouvel avis favorable à l'extension de la PMA aux couples de lesbiennes et aux femmes seules, un des engagements de campagne du candidat Emmanuel Macron.

A LIRE AUSSI : Le Comité national d’éthique dit oui à la PMA pour toutes, mais pas à la GPA

L'ouverture de la PMA aux couples de femmes et aux femmes célibataires devrait être traduit dans un projet de loi, présenté en Conseil des ministres avant la fin de l'année, en vue d'un débat au Parlement début 2019 sur le projet de loi bioéthique.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail