Face à la polémique, l’Opéra de Paris retire son invitation au danseur Sergueï Polounine

L’Opéra de Paris fait marche-arrière. Il a annoncé, ce lundi 14 janvier, revenir sur sa décision d’inviter le danseur Sergueï Polounine, qui a tenu des propos homophobes et sexistes sur son compte Instagram.

Le « bad-boy » de la danse ne se produira pas dans « Le Lac de Cygnes » pour l’Opéra de Paris. L’établissement culturel a annoncé, ce lundi 14 janvier à l’AFP, revenir sur sa décision d’inviter l’Ukrainien Sergueï Polounine, qui a récemment obtenu la nationalité russe. Aurélie Dupont, la directrice artistique de l’une des plus prestigieuses compagnies de ballet au monde, a salué l’« artiste talentueux », mais estime que ses « propos publics » ne respectent pas les « valeurs » de l’Opéra.

Des publications homophobes

Cette décision fait suite à une polémique engendrée par plusieurs publications très problématiques de Sergueï Polounine sur les réseaux sociaux. Sexisme, homophobie, grossophobie, messages à la gloire de Vladimir Poutine… Tout y passe.

Le 29 décembre dernier, le danseur s’est notamment attaqué sur Instagram aux danseurs qu’il considère trop efféminés, leur reprochant de ne pas se comporter en « hommes »« À tous les hommes qui font du ballet, il y a déjà des ballerines sur scène. Un homme doit être un homme et une femme doit être une femme. (…) C’est la raison pour laquelle vous avez des couilles », a-t-il écrit. Dans un autre post, supprimé depuis, Polounine proposait de « gifler les personnes grosses », affirmant qu’il ne « respectait pas leur paresse ».

« Cet homme n’a rien à faire à nos côtés »

« Franchement @operadeparis, inviter un type pareil en 2019 à Paris c’est juste impossible. Notre compagnie prône des valeurs de respect et de tolérance. Cet homme n’a rien à faire à nos côtés », avait dénoncé sur Twitter Adrien Couvez, premier danseur de l’Opéra à réagir publiquement.

Le 11 janvier dernier, une source proche de l’Opéra de Paris, jointe par TÊTU, s’est dite « révoltée » et « scandalisée » par la programmation de cet homme.

A LIRE AUSSI : Homophobe, fan de Poutine et… invité par l’Opéra de Paris : qui est le danseur Sergeï Polunin ?

Entre autres obsessions, Sergueï Polounine ne tarit pas d’éloges en faveur du président russe, dont il s’est carrément fait tatouer le portrait sur le torse. Le danseur a été accueilli en avril 2018 au théâtre Stanislavski de Moscou et doit se produire prochainement avec le Bayerische Staatsballett de Munich.

(Avec AFP)

Crédit photo : Instagram. 

Puisque vous êtes ici… Nous avons une petite faveur à vous demander.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire TÊTU et nous en sommes très fier.e.s. Mais vous le savez sûrement, faire du bon journalisme, un journalisme LGBT différent, honnête, de qualité, et critique coûte de l’argent.Et contrairement à la majorité des médias, TÊTU n’appartient pas à un grand groupe de presse. TÊTU est un média indépendant. Si vous aimez ce que vous trouvez dans nos pages. Si vous pensez qu’un média LGBT+ doit exister en France. Si vous êtes exigeant et voulez découvrir des contenus plus ambitieux. Aidez-nous à faire un bon média.

Abonnez-vous à TÊTU à partir de 5,90€/mois. Merci !


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail