Ils veulent recouvrir des affiches anti-PMA avec du papier peint des années 70

Le centre LGBT d’Orléans a eu une brillante idée pour recouvrir des affiches anti-PMA.

« L’idée c’est de se moquer d’eux. De les renvoyer dans leurs cordes. » Contacté par TÊTU, le secrétaire général adjoint du Centre LGBT d’Orléans Christophe Desportes-Guilloux, 53 ans, a la voix remplie de malice. « On n’a pas encore recouvert les affiches, c’est un appel à le faire », explique-t-il à TÊTU.

Le centre LGBT d’Orléans a diffusé sur les réseaux sociaux un photomontage montrant une affiche aux couleurs d’un papier peint rappelant les années 1970. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le slogan est bien trouvé.

« Les anti-PMA ont des idées sur les familles qui datent des années 70. Remplaçons leurs affiches avec leur papier-peint préféré ! »

À LIRE AUSSI : En attendant la loi, la PMA pour toutes embellit déjà nos rues

Répondre « aux idiots »

L’idée a été suggérée par le centre LGBT du Loiret après que des affiches « PMA sans père » aient été vues dans les rues de la ville à l’occasion de la fête des pères, dimanche 16 juin. « Des jeunes ont décidé de les arracher. Et puis on s’est demandés pourquoi est-ce qu’on ne les recouvrirai pas avec du papier peint », abonde Christophe Desportes-Guilloux.

Et l’idée plaît. Elle a été likée et partagée sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook.

« On voulait répondre à ses idiots, qui veulent discuter de la PMA alors que ce n’est plus un sujet, lance-t-il. On ne veut pas perdre notre temps à faire des grosses crises, ils n’en valent pas le coup. »

À LIRE AUSSI : Tags anti-PMA : la mairie de Paris va porter plainte

Crédit photo : Twitter. 

Puisque vous êtes ici… Nous avons une petite faveur à vous demander.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire TÊTU et nous en sommes très fier.e.s. Mais vous le savez sûrement, faire du bon journalisme, un journalisme LGBT différent, honnête, de qualité, et critique coûte de l’argent.Et contrairement à la majorité des médias, TÊTU n’appartient pas à un grand groupe de presse. TÊTU est un média indépendant. Si vous aimez ce que vous trouvez dans nos pages. Si vous pensez qu’un média LGBT+ doit exister en France. Si vous êtes exigeant et voulez découvrir des contenus plus ambitieux. Aidez-nous à faire un bon média.

Abonnez-vous à TÊTU à partir de 5,90€/mois. Merci !


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail