jeux vidéoCe célèbre personnage de Pokemon GO est non-binaire

Par tetu le 28/10/2019
Pokémon GO

Blanche, célèbre leader de l'équipe Sagesse de Pokémon GO serait bien non-binaire. C'est en tout cas ce que laisse penser ce rapport disponible dans le jeu, qui emploie un pronom non-genré...

Pokémon devient de plus en plus inclusif. Après avoir dévoilé, dans sa version Bouclier, un Ponyta aux couleurs du drapeau trans, les fans de Pokémon GO ont découvert qu'un des personnages présent depuis le début du jeu était en fait non-binaire. C'est en tout cas ce que confirmerait un rapport du Professeur Willow, le chercheur qui guide les joueurs dans leurs aventures, qui emploie un pronom de genre neutre pour parler de Blanche, leader de la team Sagesse.

https://twitter.com/BossIsland2/status/1188150924436336640?s=20

Dans ce rapport, disponible sur le site GOhub, qui suit l'actualité de Pokemon GO, il raconte avoir réalisé le premier test de son "Rocket Radar" avec Blanche. Mais face aux difficultés rencontrées, Blanche se serait agacé.e, "ce qui arrive souvent quand les choses ne suivent pas ses plans soigneusement élaborés" écrit le personnage.

"Blanche became visibly upset, which tends to happen when things don’t go to their carefully curated plans."

Si en Français, cette phrase ne dévoile rien de l'identité de genre de Blanche, en anglais pourtant, elle en dit long. Les développeurs ont choisi d'utiliser "their plans", et non "her plans", qui aurait été utilisé si Blanche s'était identifié.e comme une femme.

Rumeur depuis 2016

Ceci confirmerait les bruits sur la non-binarité de ce personnage, qui courent depuis longtemps chez les gamers LGBT+.

"Pokemon GO vient de confirmer tranquillement qu'un de leur personnage est non-binaire, et je JURE que je dis que Blanche est non binaire depuis le jour où j'ai vu sa silhouette, en 2016" 

Depuis son apparition dans le jeu, les créateurs se gardaient toutefois d'utiliser le moindre pronom quand ils mentionnaient iel dans des rapports de ce type. Les leaders des équipes Bravoure et Intuition, Candela et Spark, étaient eux systématiquement mentionnés par des pronoms genrés. Pour ceux qui ne jouent pas, rejoindre l'une des trois équipes "Sagesse", "Bravoure" et "Intuition" est l'une des premières étapes pour les dresseurs de Pokémon en herbe depuis le lancement du jeu, en juillet 2016. On sait désormais vers quelle équipe les gamers LGBT+ vont se tourner...

A LIRE AUSSI : Une petite histoire de l'homosexualité dans les jeux vidéo