facebook

La saison 2 de Sex Education montre la sexualité gay comme rarement à la télévision

ANALYSE. Toujours aussi didactique et bienveillant en saison 2, le teen show britannique de Netflix vise juste dans sa volonté de dépeindre les aspects moins érotiques (mais primordiaux) du sexe entre hommes. Attention, spoilers.

Le sexe gay à l’écran, on connaît. Deux individus à la plastique irréprochable s’embrassent, s’enlacent, chahutent sous un éclairage avantageux. Tout se déroule sans encombres, cette partie de jambes en l’air totalement spontanée est un plaisir partagé. C’est sexy, ça fait envie. Sauf que, dans les faits, avoir un rapport sexuel n’est pas toujours aussi évident, et encore moins aussi glamour. Avec sa deuxième saison fraîchement débarquée sur Netflix, Sex Education brise les tabous et lève le voile sur un des aspects laissés pour compte de la sexualité entre hommes : la préparation pré-coïtale.

Avant Sex EducationLooking

S’il vous est arrivé d’être passif lors d’un rapport, vous n’êtes pas sans connaître ce fâcheux sentiment de doute quant à l’état de votre rectum. Pour beaucoup, la solution réside dans le lavement anal, soit une pratique qui consiste à s’injecter de l’eau dans le conduit rectal afin de le « nettoyer » et d’éviter toute trace non désirée le fameux moment venu. Bien connue au sein de la communauté, cette pratique est pourtant aux abonnés absents sur le petit écran....


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail