VIDEO. Lady Gaga et Ariana Grande viennent de sauver 2020 avec « Rain On Me »

La chanteuse américaine vient de révéler son nouveau single, « Rain On Me ». Un duo avec une autre icône : Ariana Grande. Verdict ?

Les fans n’en pouvaient plus d’attendre. Entre un album repoussé pour cause de pandémie mondiale, les teasings pour annoncer la sortie de jockstraps ou de palettes de maquillage… on commençait à désespérer ! Mais ce matin, vendredi 22 mai, Lady Gaga a enfin dévoilé son nouveau single, en duo avec la chanteuse Ariana Grande, « Rain On Me » ! Et quelques heures plus tard, c’est le clip que les deux stars de la pop ont révélé !

Remuer son booty

Intro sobre (rappelant celle de The Edge of Glory), beat disco, ligne de basse irresistible… Impossible de ne pas remuer les épaules et son booty au son de ce nouveau single taillé pour le dancefloor. La voix tantôt soul, tantôt autoritaire de Lady Gaga épouse parfaitement avec les vocalises d’Ariana Grande.

Produit par BURNS et BloodPop (qui avait déjà produit Stupid Love et une bonne partie de l’album Joanne), « Rain On Me » s’impose d’ores et déjà comme le tube d’un été 2020 que l’on pensait foutu d’avance. Mais Gaga et Ariana viennent de le sauver.

A LIRE AUSSI >>> La tracklist du prochain album de Lady Gaga a fuité

Des larmes, de l’alcool

Dans une interview accordée à Apple Music, Lady Gaga est revenu sur la genèse de ce duo avec Ariana Grande. Une collaboration qui relève du coup de foudre artistique : « Elle et moi avons connecté immédiatement et elle a été vraiment merveilleuse » confie Gaga. « Peut-être se disait-elle qu’elle allait débarquer et que je l’allais lui dire « Voilà, tu chantes juste ça et merci beaucoup pour ton temps. » Mais au lieu de ça je lui ai demandé ce dont elle avait besoin, comment elle voulait que les choses se fassent. »

Dans la même interview, la chanteuse donne quelques clés pour comprendre les paroles de cette nouvelle chanson, qui parle d’accepter le chagrin et laisser couler les larmes, mais pas seulement : « C’est une analogie sur les larmes et la pluie, explique la chanteuse. Et c’est aussi une métaphore pour la quantité d’alcool que je buvais pour m’engourdir. Je ferais mieux de sécher, je ferais mieux de ne pas pas boire, mais je ne suis pas morte encore ! Je suis toujours en vie. Rain on me, Okay, je fais continuer de boire ! Cette chanson a plusieurs niveaux de lecture. »

« Une femme stupéfiante »

De son coté Ariana Grande a elle aussi rendu hommage à Lady Gaga sur Twitter:

« Un jour, j’ai rencontré une femme qui connaissait la douleur comme je l’ai connue… Qui pleurait autant que je pleurais, buvait autant de vin que j’en buvais, mangeait autant de pâtes que j’en mangeais et dont le coeur était plus grand que son corps tout entier. Elle est immédiatement devenue une sœur pour moi. » Avant d’ajouter que « Lady Gaga est une femme stupéfiante ».

https://twitter.com/ArianaGrande/status/1263682104736526338

Pour découvrir le reste de l’album Chromatica, il faudra encore patienter jusqu’au 29 mai…

 

crédit image: capture écran Youtube.


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail