facebook

Ce drapeau arc-en-ciel hissé sur l’ambassade américaine à Moscou n’a pas plu à Poutine

L'ambassade américaine à Moscou avait pavoisé aux couleurs de l'arc-en-ciel. Pour Poutine, "cela dit quelque chose des gens qui travaillent là-bas".

Pour le mois des Fiertés, l'ambassade américaine en Russie a décidé de hisser le drapeau arc-en-ciel sur son fronton. Ce geste de solidarité n'est pas du goût de Vladimir Poutine. Vendredi 3 juillet, le président de la Fédération de Russie a estimé que cette initiative "dit quelque chose" des personnes qui travaillent dans l'ambassade. "Qui travaille dans ce bâtiment ?", a insisté Poutine à une députée qui lui fait remarquer que le drapeau des LGBT+ est accroché sur la façade de l'ambassade. "Laissons-les célébrer. Cela dit quelque chose des gens qui travaillent là-bas", poursuit-il dans des propos diffusés à la télévision.

Le même jour, Vladimir Poutine a signé des amendements pour réviser la constitution, pour notamment interdire le mariage des couples de même sexe.  Malgré les nombreuses atteintes aux droits LGBT+, le président a assuré que son pays ne discrimine personne en raison de l'orientation sexuelle. Il a même assuré que la loi de 2013 qui interdit la "propagande homosexuelle" auprès des mineurs vise simplement à empêcher que les relations LGBT+ soient "imposées" aux enfants. "Laissons une personne grandir, devenir adulte et décider de son propre chemin elle-même. Nous ne devrions rien imposer", a-t-il déclaré. "Ceux qui nous attaquent sur ce plan essaient juste de casser une porte ouverte", a estimé le président Russe.

À LIRE AUSSI : Cette vidéo abjecte contre l’homoparentalité fait polémique en Russie

Selon Ekaterina Lakhova,  une sénatrice du parti au pouvoir, les couleurs du drapeau arc-en-ciel sont utilisées pour vendre des glaces. "C'est indirect mais cela force nos enfants à s'habituer aux couleurs, au drapeau que tout le monde brandit, même sur cette ambassade", disait-elle sans rire.

"Les droits LGBT+ sont universels"

John Sullivan, l'ambassadeur des États-Unis à Moscou a déclaré le 25 juin sur Twitter que "notre ambassade déploie le drapeau arc-en-ciel en solidarité. Les droits LGBT+ sont des droits humains et sont universels. Nous souhaitons aider à ce que les citoyens voient la diversité comme une force et non une faiblesse". L'ambassade est placée sur une artère très fréquentée de Moscou.  "Je suis fier que les États-Unis soient un pays qui autorise ses citoyens à se battre contre les injustices, où l'on peut changer de gouvernement et dont le système judiciaire est impartial", poursuit John Sullivan dans une vidéo sous-titrée en russe.

Mais elle n'est pas la seule ambassade à avoir hissé les couleurs arc-en-ciel. L'ambassade britannique lui a également emboîté le pas.

Des membres d'un groupe orthodoxe conservateur ont protesté devant l'ambassade, et piétiné un drapeau arc-en-ciel. D'autres moscovites ont toutefois manifesté leur soutien en prenant des selfies avec le drapeau en fond.

À LIRE AUSSI : La Russie reconnaît "accidentellement" un mariage gay

Crédit photo : Capture d'écran Twitter / @USEmbRu


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail