facebook

Un couple gay tué à Malte dans un bain de sang à leur domicile

Deux hommes gay ont été tués à Malte à leur domicile. Il pourrait s'agir d'un vol à main armée qui a mal fini. La police recherche quatre suspects.

Ivor Maciejowski et de Christian Pandolfino, respectivement marchand d'art et médecin, décrits par leur entourage comme deux "âmes magnifiques", qui passent "tout leur temps ensemble", ont été retrouvés morts dans leur maison de Sliema.

Les deux hommes ont été retrouvés avec de multiple blessures par balles quand la police est intervenue aux environs de 22 heures 30 le 18 août. Les enquêteurs cherchent trois hommes qui ont été repérés par les caméras de surveillance. Ils sont entrés dans la demeure à 22 heures 19 et en sont ressortis à 22 heures 23. Une quatrième personne conduisait la voiture, qu'il a garé à proximité en attendant ses complices, détaille Malta Today.

À LIRE AUSSI : Une personne LGBT assassinée toutes les 25 heures au Brésil

Le motif homophobe n'est pas établi

Les forces de l'ordre n'ont pas encore conclu au motif du crime, mais l'association LGBT+ Malte Pride, croit savoir qu'ils ont été victimes d'un vol à main armée qui a fini en bain de sang. "Dire que c'est tragique serait un euphémisme", écrit l'organisation sur Facebook. "Même si on n'a pas encore tous les détails sur ce qu'il s'est passé, il semble qu'ils aient été victimes d'un vol à main armée qui a mal fini et pas nécessairement à un crime de haine homophobe". "Il est raisonnable d'attendre avant de faire des conclusions hâtives", poursuit la Malte Pride.

Le couple était connu pour avoir une grande collection d'art chez eux. Une collection dont Ivor Maciejowski postait les plus belles pièces sur Intagram. Les policiers ont remarqué des signes de bagarre dans la propriété mais n'a pas dit si des objets de valeur ont été dérobés.

Un beau couple solide

D'après les informations du Times de Malte, le couple était ensemble depuis au moins quatre ans. Les deux hommes faisaient beaucoup de sport et se rendaient régulièrement au beach club de Sliema. Bien insérés dans leur environnement, la mort du couple a choqué de nombreuses personnes à Sliema, et les hommages se sont multipliés.

À LIRE AUSSI : Thérapies de conversion interdites à Malte, une première en Europe

Jordan Munn, qui connaît le couple depuis des années a avancé que leurs amis étaient stupéfaits par la nouvelle. "C'étaient de très, très belles personnes. Altruistes, drôles, sympathiques, fantastiques et fabuleuses dans tout leur être", témoigne-t-il. Une autre amie décrit le couple comme "beau", "des âmes magnifiques", "des gens incroyables qui s'aimaient beaucoup", complète Rebecca Dimech.

"Deux gentils géants"

Lucas Pandolfino, le neveu de Christian explique que sa famille a perdu "deux gentils géants". "On cherche encore à expliquer ce qu'il s'est passé pendant ces moments tragiques", écrit-il sur Facebook. "Hier, le monde a perdu deux gentils géants qui étaient les deux personnes les plus belles que vous ne pourrez jamais rencontrer. Gardez vos proches près de vous parce que vous ne pouvez jamais savoir quand ils peuvent vous être retirés. Reposez en paix Chris et Ivor."

Malte est réputée pour être un paradis pour les personnes LGBT+. Cette année encore, elle se classait en tête du classement du Rainbow Index de l'ILGA-Europe.

Crédit photo : Capture d'écran Facebook / Social Channel


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail