« Maintenant, je peux vivre pour moi » : ils ont fait leur coming out après 40 ans

Ils avaient 40, 41, 46 et 51 ans lorsqu’ils ont fait leur coming out. Miren, Serge, Mahalia et Laurent racontent pourquoi et comment ils se sont assumés… sur le tard. Trop tard ? Pas forcément. Mais il était temps.

Faire son coming out après 40 ans, c’est toute une épopée. C’est commencer un nouveau chapitre avec déjà toute une vie derrière soi, une vie d’hétérosexuel. Est-ce plus difficile qu’à 20 ans ? Chaque expérience est différente. Mais les témoignages de Serge, Miren, Mahalia et Laurent le montrent bien : faire son coming out passé un certain âge n’a rien de facile. Peut-être mariés depuis presque 20 ans, parfois parents voire même grands-parents, le chemin vers le coming out a été, pour certains, long et tortueux, pour d’autres une évidence, mais pour tous une libération. ...


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail