facebook

Marvel révèle que Star-Lord des « Gardiens de la Galaxie » est bisexuel

Dans de récentes mésaventures côté comics, le voyageur intergalactique Peter Quill est engagé dans une relation polyamoureuse avec un homme et une femme. C'est la première fois que la bisexualité du personnage est ouvertement évoquée.

Davantage de représentation LGBTQ+ dans le monde des super-héros ? On ne va pas cracher dessus. Aux dernières nouvelles, c'est au personnage de Star-Lord de faire son coming out au rayon comics. Comme le rapporte le média spécialisé CBR, c'est à travers de récentes aventures sur papier que le super-héros rouquin a officiellement exploré sa bisexualité. Une première pour le héros des Gardiens de la Galaxie.

Crédit photo : Marvel

Signées Al Ewing et Juan Cabal, les dernières tribulations de Peter Quill – le véritable nom de Star-Lord – dépeignent son origin story alors qu'il habite sur le territoire mythique de Morinus. Là-bas, il se rapproche fortement de deux êtres humanoïdes : Arcadia, une femme, et Mors, un homme. C'est au bout de douze ans de vie commune que leur histoire connaît un développement romantique. Dans les pages du comics donc, on les aperçoit tous les trois dans des bains d'eau chaude, s'enlaçant et s'embrassant.

Bi(entôt) au cinéma ?

Sans grand étonnement, de nombreux fans se demandent alors si cette évolution du personnage sera répercutée dans les longs-métrages de l'écurie Marvel, et plus précisément dans le troisième opus des Gardiens de la Galaxie. Jusqu'ici, Star-Lord a essentiellement été présenté comme hétérosexuel dans les films de la franchise, avec une profonde attirance pour Gamora (jouée par Zoe Saldana). Bien entendu, le personnage pouvait d'ores et déjà être bi : cela voudrait simplement dire que cette partie-là de sa sexualité n'a pas encore été creusée ou exposée. Il n'y a plus qu'à croiser les doigts pour que ça change.

À LIRE AUSSI – Le personnage de Loki serait bisexuel dans la prochaine mini-série de Disney+

Mais selon certains internautes, l'inclusion de la bisexualité de Star-Lord ne serait pas à l'ordre du jour. Surtout à cause de son interprète, Chris Pratt, visiteur assidu de la Zoe Church, une congrégation chrétienne de Los Angeles identifiée comme anti-LGBTQ+. Épinglé par Elliot Page sur les réseaux sociaux pour faire partie de ce groupe religieux, l'acteur aurait répondu en affirmant croire "que chacun peut aimer qui il veut aimer sans avoir à être jugé par son prochain". Est-il suffisamment tolérant au point de bien vouloir incarner un super-héros ouvertement bisexuel sur grand écran ? C'est une tout autre question.

 

Crédit photo : Sony Pictures


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail