Abo

Interview"L’idée du gay rebelle me manque" : rencontre avec Bret Easton Ellis

Par Nicolas Scheffer le 20/10/2023
les éclats,gay,bret easton ellis,the shards,white,american psycho,bee,livre gay,roman gay

[Entretien à retrouver dans le magazine têtu· de l'automne ou sur abonnement] Romancier phare de la jeunesse cokée de la fin du XXe siècle, Bret Easton Ellis a publié cette année un nouveau roman, Les Éclats (The Shards), peut-être son meilleur. S’il conserve, en approchant les 60 ans, son ton direct et sans concession, on le retrouve nostalgique, bercé par ses illusions perdues.

Interview Nicolas SchefferThomas Vampouille
Photographie Michael Tyrone Delaney

Ne vous attendez pas à des faux-semblants avec Bret Easton Ellis. “Vous savez, moi ça ne m’amuse pas beaucoup le petit théâtre des interviews”, déclare d’entrée de jeu l’écrivain américain, fidèle à lui-même, quand commence notre rencontre par Zoom. Il est pourtant de bonne humeur, ce n’est pas le problème, mais le romancier est de ceux qui pensent que la liberté, notamment de dire ce qui lui passe par la tête, ne s’use que quand on ne s’en sert pas. Alors, depuis son entrée en littérature il y a près de quarante ans, il balance, il dynamite, façon puzzle. La dernière fois qu’on l’avait retrouvé en librairie, en 2019, c’était pour un premier essai qui lui a “attiré beaucoup d’emmerdes”White. À la mi-temps du mandat de Donald Trump, il y dézinguait les cris d’orfraie de la gauche américaine face au populisme du président milliardaire. Ce dernier figurait déjà vingt-huit ans plus tôt dans American Psycho, le roman qui a installé la légende Bret Easton Ellis, adapté au cinéma avec Christian Bale dans le rôle-titre. ...