Quand les femmes tunisiennes dénoncent le sexisme par l'humour

caméra cachée tunisiennes

L’émission de télé RDV9 a souhaité dénoncer avec humour le sexisme de la société tunisienne en diffusant une vidéo, prise en caméra cachée, dans laquelle des femmes investissent un café « réservé » aux hommes.

Nous vous faisions découvrir hier la vidéo, en caméra cachée, de jeunes humoristes français qui cherchaient à dénoncer l’homophobie par l’humour. Aujourd’hui, c’est au tour des femmes tunisiennes d’en faire de même. L’humour étant l’un des meilleurs moyens de parler de choses sérieuses.

L’émission de télé tunisienne RDV9, de la chaîne Attessia, a récemment diffusé une vidéo, prise en caméra cachée et intitulée « Et si les femmes allaient dans des cafés pour les hommes ? ». Ladite vidéo a beaucoup fait parler d’elle et a été relayée par de nombreux médias, notamment au Moyen Orient. On peut y voir des femmes « envahir » un café de la banlieue de Tunis exclusivement fréquenté par des hommes. Et leurs réactions valent le détour.

L’un des clients s’exclame : « C’est quoi cette histoire ? ». Cette phrase résume à elle seule le sentiment général des habitués qui ne s’attendaient pas à trouver « leur » café « envahi » par des femmes. Les comportements vont d’un extrême à l’autre. Enfin presque… Si certains quittent immédiatement le café, d’autres commandent au bar et sortent consommer dehors, tandis que des hommes restent à l’intérieur en demandant même s’ils peuvent s’asseoir.

En Tunisie, les cafés sont fréquentés par genre. Il y en a pour les hommes et d’autres pour les femmes. Certains étant mixtes. Dans tous les cas, ses habitudes sont sociales et culturelles puisque théoriquement rien n’empêche les femmes de fréquenter les cafés « réservés » aux hommes. Cette vidéo cherche donc à questionner et à dénoncer avec humour la place de la femme dans la société tunisienne. On espère que cette initiative télévisuelle se traduira dans la réalité et que les femmes pourront investir l’espace public de la même manière que les hommes.

Retrouvez cette caméra cachée ici.

Puisque vous êtes ici… Nous avons une petite faveur à vous demander.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire TÊTU et nous en sommes très fier.e.s. Mais vous le savez sûrement, faire du bon journalisme, un journalisme LGBT différent, honnête, de qualité, et critique coûte de l’argent.Et contrairement à la majorité des médias, TÊTU n’appartient pas à un grand groupe de presse. TÊTU est un média indépendant. Si vous aimez ce que vous trouvez dans nos pages. Si vous pensez qu’un média LGBT+ doit exister en France. Si vous êtes exigeant et voulez découvrir des contenus plus ambitieux. Aidez-nous à faire un bon média.

Abonnez-vous à TÊTU à partir de 5,90€/mois. Merci !


Sur le même sujet

TÊTU
TÊTU La crème
de l'actualité LGBT
Toutes les semaines, dans votre boite mail